Michel Simonet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Michel Simonet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités

Michel Simonet, dit « le cantonnier à la rose », né le à Zurich, est un auteur suisse, qui pratique également le métier de cantonnier pour la ville de Fribourg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le à Zurich, d'un père suisse allemand catholique, prénommé Marius et exerçant la profession d'agent en assurance, et d'une mère fribourgeoise protestante de Mont-Vully prénommée Lucienne, mère au foyer, Michel Simonet passe son enfance successivement à Morat puis, dès ses huit ans, à Fribourg[1],[2]. Il obtient un diplôme commercial au Collège Saint-Michel[3] puis étudie la théologie[1].

Il travaille durant quatre ans en tant que comptable dans une station de radio[1],[4] et devient, par conviction et choix[5], cantonnier pour la ville de Fribourg en 1986[1]. Une rose orne sa charrette[4],[5]. Son grand-père était également cantonnier dans le Vully[1].

En 2015, il publie Une rose et un balai. Petit traité de sagesse d'un balayeur de rue , une autobiographie qui décrit son quotidien et son regard sur nos façons de vivre[6]. Tiré à 30 000 exemplaires en 2016[7], l'ouvrage fait partie des dix livres à dévorer pendant l’été 2018 de l’académie Goncourt[8]. Il est transposé sur scène par le Centre dramatique fribourgeois-Théâtre des Osses[2].

Après avoir obtenu en 2020 le Grand Prix culturel Migros Neuchâtel-Fribourg, qui lui permet de se consacrer entièrement à l'écriture[9], il signe un deuxième ouvrage, Un couple et sept couffins, dans lequel il raconte le quotidien d'une famille nombreuse vivant avec un modeste salaire[2],[10]. Entrecoupé de poèmes, l'ouvrage est suivi de « Lettres du littering », qui reprend les thèmes de son premier livre[2].

Il est marié et père de sept enfants[1],[9].

Publications[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Pascal Bertschy, « «Je me sens utile et à la fois débordé!» », La Liberté,‎ (lire en ligne)
  2. a b c et d Laurent Passer, « Le balayeur fribourgeois a encore frappé », Le Journal de l'immobilier,‎ , p. 38-39 (lire en ligne Accès payant [PDF])
  3. Christine Gonzalez, « Livre: Michel Simonet, "Une rose et un balai" », 7 min [radio], sur RTS.ch, Vertigo,
  4. a et b Stéphanie Schroeter, « Balayeur et fier de lettres », La Liberté,‎ (lire en ligne)
  5. a et b « Profil - Michel, cantonnier », 6 min 02 s [vidéo], sur latele.ch,
  6. « Numéro 28. La rue et ses visages, avec Michel Simonet et Volmir Cordeiro », sur France Culture,
  7. François Mauron, « Le destin fou du livre de Michel Simonet », La Liberté,‎ (lire en ligne)
  8. « Le livre de Michel Simonet séduit l'Académie Goncourt », sur www.laliberte.ch,
  9. a et b « Michel Simonet reçoit un prix de la Migros », sur www.lagruyere.ch, (consulté le )
  10. « Michel Simonet, le balayeur à la rose, sort un nouveau livre sur sa famille », sur rts.ch, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]