Michel Maurette (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Michel Maurette.

Michel Maurette, né le à Serralongue (Pyrénées-Orientales) et mort le à Caux-et-Sauzens (Aude), est un écrivain français.

Dès l'âge de 12 ans, il doit quitter l'école pour aider ses parents aux travaux agricoles. Il est président de l'association des écrivains-paysans. Une de ses œuvres majeures est La Crue, parue en 1949, largement inspirée de l'aiguat de 1940 qui a dévasté sa région, dans laquelle il est le premier à promouvoir au niveau national le terme catalan aiguat qui désigne depuis cette catastrophe.

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Il est plusieurs fois récompensé par l'Académie française[1]

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Michel Maurette, Scènes de la vie rustique, Marseille, Pro-Arte,
  • Michel Maurette (préf. Ludovic Massé), La Crue, Perpignan, La Tramontane,
    Réédité en 1959, 1971, 1982, 2007 :
  • Michel Maurette, Le Temps des Merveilles, Perpignan, La Tramontane,
  • Michel Maurette, Discours aux Jeux floraux, Carcassonne, Imprimerie Bonnafous,
  • Michel Maurette, Le Vieux fouloir, Perpignan, Falquès-Ressac,
  • Michel Maurette, La Corbière et son poète, Carcassonne, Imprimerie Mavit,
  • Michel Maurette, Le Clos Saint-Michel, Paris, La Nef,
  • Michel Maurette, La Confession d'un laboureur, Carcassonne, Imprimerie Mavit,
  • Collectif, Nouvelles, Paris, Juillard,
  • Michel Maurette; Joe Bousquet présenté par Michel Maurette (25 pages). Lettres inédites. Une Bibliographie. Visages de ce temps. Collection dirigée par Jean Digot. Rodez. Éditions Subervie. 1963. in-12 de 127 pages
  • Michel Maurette (ill. Jean Camberoque), L'Enfant des loups, Blainville-sur-Mer, L'Amitié par le livre,
  • Michel Maurette (ill. Jean Camberoque), Le Rêve d'écrire, Blainville-sur-Mer, L'Amitié par le livre,
  • Collectif, Nouvelles 1971, Blainville-sur-Mer, L'Amitié par le livre,
  • Michel Maurette, Les Nains, Paris, Les Paragraphes littéraires,

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Maurette sur le site de l'Académie française.

Bibliographie[modifier | modifier le code]