Michel Carrega

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Michel Carrega
image illustrative de l’article Michel Carrega
Michel Carrega en 1972
Contexte général
Sport Tir sportif
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Naissance 25 septembre 1934
Lieu de naissance Paris (France)
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 1
Championnats du monde 4
Championnats d'Europe 1 2 3

Michel Carrega, né le à Paris, est un ancien tireur sportif français, résident près de Bastia en Costa Verde, de fait également amateur de plongée sous-marine.

Il fut longtemps le plus titré des tireurs français jusqu'à l'arrivée de Jean-Pierre Amat.

Il est le seul quadruple champion du monde de fosse olympique (Michael Diamond l'étant en groupant fosse (3) et double trap (1), Sándor Lumniczer étant de son côté doté de neuf couronnes mondiales, grâce à ses six titres obtenus avec l'équipe hongroise).

Seul manqua à son palmarès un titre olympique dans sa spécialité.

En 1975, il fut "les jambes" de l'une des émissions en soirée de la reprise télévisée de La Tête et les Jambes, animée par Pierre Bellemare et due à Jacques Antoine (5e aux Jeux Méditerranéens d'Alger la même année).

Yves Tronc (2003 et 2007), Bernard Blondeau (1981), Jean-Jacques Baud (1969) et Michel Prévost (1966) sont les quatre autres champions d'Europe individuels de la spécialité.

Un accident oculaire de décompression l'obligea à cesser définitivement toute activité de tir sur le tard.

Citations[modifier | modifier le code]

  • Un marteau entre les mains d'un imbécile est plus dangereux qu'un fusil entre les mains d'un honnête homme.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Michel Carrega vers 1973.

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

  • Médaille d'argent, Jeux olympiques Vice-champion olympique (médaillé d'argent) en 1972 à Munich (198/200) (12e en 1968; 31e en 1976; 5e en 1984);

Championnats du monde de tir[modifier | modifier le code]

  • Médaille d'or, mondeMédaille d'or, mondeMédaille d'or, mondeMédaille d'or, monde Champion du monde en 1970 (197/200, à Phoenix (Arizona)), 1971 (198/200, à Bologne), 1974 (199/200 - RM, à Berne) et 1979 (194/200, à Montecatini);
  • Médaille d'or, monde Champion du monde par équipes en 1974 (578/600, à Berne);
    • Médaille d'argent, mondeMédaille d'argent, monde Vice-champion du monde par équipes en 1970 et 1982;
      • Médaille de bronze, mondeMédaille de bronze, monde 3e du championnat du monde par équipes en 1971 et 1979;

Championnats d'Europe de tir[modifier | modifier le code]

  • Médaille d'or, Europe Champion d'Europe en 1968 en individuel (à Namur);
  • Médaille d'or, EuropeMédaille d'or, EuropeMédaille d'or, Europe Champion d'Europe par équipes en 1968 (Namur), 1973 (573/600, à Turin) et 1976 (378/400, à Brno);
    • Médaille d'argent, EuropeMédaille d'argent, Europe Vice-champion d'Europe en 1967 et 1970 en individuel;
    • Médaille d'argent, EuropeMédaille d'argent, Europe Vice-champion d'Europe par équipes en 1967 et 1971;
      • Médaille de bronze, EuropeMédaille de bronze, EuropeMédaille de bronze, Europe 3e du championnat d'Europe en 1969, 1972 et 1976 en individuel;
      • Médaille de bronze, EuropeMédaille de bronze, EuropeMédaille de bronze, EuropeMédaille de bronze, Europe 3e du championnat d'Europe par équipes en 1966, 1969, 1972 et 1979;

Championnats de France de tir[modifier | modifier le code]

  • Flag of France.png Champion de France: à 21 reprises, dont 1968, 1970, 1971, 1975, 1976 et 1979 en individuel.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Michel Carrega aux JO de 1972 (Munich).
  • Chevalier de la Légion d'honneur, des mains du premier ministre Pierre Messmer, le 7 février 1973 à l'Hôtel Matignon ([1]);
  • Lauréat du Prix Claude Foussier de l'Académie des sports en 1970, pour ses actions dans le sport de tir, la protection de la nature et la qualité de vie;
  • Lauréat du Prix Emmanuel Rocodanachi de l'Académie des sports en 1970, avec l'ensemble de l'équipe de France de Tir à la fosse Olympique, en tant que meilleure équipe nationale de l'année;
  • Lauréat du Prix Guy Wildenstein de l'Académie des sports en 1971.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michel Carrega est le préfacier de l'ouvrage Ball-trap et tir de chasse de Max Rigal (éd. du Pécari, 2001 (ISBN 9782912848260)), et de Le tir de chasse en bandes dessinées (coll.SJL/Sports, Jeux et Loisirs en bandes dessinées, éd. Chancerel ( (ISBN 9782854290219))), de Rex Gage et Jacques Siméon, paru en 1975;
  • Une interview approfondie lui est consacrée dans Action Digest n°31, de juin 1981.

Videothèque[modifier | modifier le code]

  • Ball-trap - Techniques et stratégies, DVD coll. Video Chasse, 1er janvier 2001 (réalisateur Jean-Luc Mailier, éd. VIDEOTEL);
  • Ball-trap - Compak et parcours, DVD coll. Video Chasse, 1er janvier 2007 (réalisateur Christophe Perray, éd. VIDEOTEL).

Liens externes[modifier | modifier le code]