Académie des sports

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Académie des sports est une institution française fondée en 1905 sous la présidence de Justinien Clary. Sur le modèle des autres académies françaises, ce collège de 50 membres réunit des personnalités afin de réfléchir aux enjeux du sport. C'est un organe consultatif qui se situe à Paris. L'Académie attribue également des récompenses. Ces dernières récompensent non seulement les sportifs français de haut niveau mais aussi les jeunes scolaires.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondée en 1905 à la suite d’une enquête du quotidien sportif L’Auto, l’Académie des Sports est fondée en 1905 sous la présidence de Justinien Clary. Dès 1911 elle décerne chaque année un prix de l’éducation et des trophées aux meilleurs athlètes français et étrangers. Ceux-ci se sont diversifiés et multipliés depuis.

Membres[modifier | modifier le code]

L'Académie comprend un bureau de dix membres, élus pour trois ans, et deux membres d'honneur :

  • Président : Patrick Werner
  • Vice-président : Arnold de Contades
  • Secrétaire général : Jean Durry
  • Trésorier : André de Saint-Sauveur
  • Président d'honneur : Emmanuel Rodocanachi
  • Vice-président d'honneur : Serge Kampf

Les membres du bureau exécutif incluent Christian Peugeot, Marie-Claire Restoux, Patrick Schamasch et Gérard de Waldner.

À ceux-là, viennent s'ajouter 34 académiciens incluant Pierre Albaladéjo, Michèle Alliot-Marie, Roger Bambuck, Alain Calmat, Philippe Carle, Christian Châtillon, Nicole Péllissard-Darrigrand, Pierre Durand, Claude-Louis Gallien - membre d'honneur, Claudie Haigneré, François Morinière, Pierre-Paul Heckly, François Lafon, Jean Gachassin, Jean-François Lamour, Pierre Mazeaud, Cécilia Mourgue d'Algue - membre d'honneur, Anne d'Ornano, Frédéric Pietruszka, Gérard Saillant, Lally Segard - membre d'honneur, Roger Taillibert, Jean-Philippe Thierry et Jean Todt.

Grand prix Serge-Kampf[modifier | modifier le code]

L'Académie attribue chaque année de nombreux prix dont un grand prix annuel, le prix Serge-Kampf, qui récompense depuis 1955 le plus bel exploit sportif accompli dans le monde, l’année précédente, par un athlète français ou étranger.

Année Lauréat Année Lauréat Année Lauréat
1956 Toni Sailer 1976 Nadia Comaneci 1996 Marie-José Pérec
1957 Juan Manuel Fangio 1977 Niki Lauda 1997 Wilson Kipketer
1958 Herbert Elliott 1978 Henry Rono 1998 Bjørn Dæhlie
1959 Vasily Kuznetsov 1979 Sebastian Coe 1999 Hicham El Guerrouj
1960 Rafer Johnson 1980 Eric Heiden 2000 David Douillet
1961 Anton Geesink 1981 Yasuhiro Yamashita 2001 Michael Schumacher
1962 Valeriy Brumel 1982 Daley Thompson 2002 Ronaldo Luis Nazário de Lima
1963 Walter Bonatti 1983 John Bertrand 2003 Ernesto Bertarelli
1964 Éric Tabarly 1984 Edwin Moses 2004 Lance Armstrong
1965 Jim Clark 1985 Serguei Bubka 2005 Roger Federer
1966 Ron Clarke 1986 Reinhold Messner 2006 Laure Manaudou
1967 Jean Claude Killy 1987 Ben Johnson 2007 Haile Gebreselassie
1968 Al Oerter 1988 Steffi Graf 2008 Rafael Nadal
1969 Eddy Merckx 1989 Alain Prost 2009 Usain Bolt
1970 Edson Arantes do Nascimento,
dit « Pelé »
1990 Jean-Charles Trouabal, Daniel Sangouma,
Max Morinière, et Bruno Marie-Rose
2010 Franck Cammas
1971 Shane Gould et Vassili Alexeiev 1991 Gérard d'Aboville 2011 Sebastian Vettel[1]
1972 Mark Spitz 1992 Vitaly Scherbo 2012 Teddy Riner
Tony Estanguet
1973 Jackie Stewart 1993 Javier Sotomayor 2013 Tony Parker
1974 Irena Szewinska 1994 Isabelle Autissier 2014 Renaud Lavillenie
1975 Tim Shaw 1995 Miguel Indurain 2015 Dan Carter

Grand prix Olympique[modifier | modifier le code]

L'Académie récompense depuis 1964 par le biais du grand prix Olympique un sportif ou une sportive française, à titre personnel ou groupe, qui a réalisé une performance exceptionnelle à l’occasion des Jeux olympiques d’été ou d’hiver.

Année Lieu des Jeux Lauréat Palmarès
1964 Jeux olympiques de Tokyo Pierre Jonquères d'Oriola Champion Olympique de jumping
1968 Jeux olympiques de Grenoble Jean-Claude Killy Champion Olympique de descente, de slalom spécial et de slalom géant
1972 Jeux olympiques de Munich Serge Maury Champion Olympique de voile
Daniel Morelon Champion Olympique de cyclisme (vitesse)
1976 Jeux olympiques de Montréal Guy Drut Champion Olympique du 110 m haies
1984 Jeux olympiques de Los Angeles Pierre Quinon Champion Olympique du saut à la perche
1988 Jeux olympiques de Séoul Pierre Durand Champion Olympique d'équitation (sauts d’obstacles)
Jean-François Lamour Champion Olympique individuel de sabre
1992 Jeux olympiques d'Alberville Fabrice Guy Champion Olympique du combiné nordique
Jeux olympiques de Barcelone Marie-José Pérec Championne Olympique du 400 m
1996 Jeux olympiques d'Atlanta David Douillet Champion Olympique de Judo
Jean Galfione Champion Olympique e Saut à la Perch
2000 Jeux olympiques de Sydney Félicia Ballanger Championne Olympique de cyclisme (vitesse)
Tony Estanguet Championne Olympique de Canoë-kayak
2002 Jeux olympiques de Salt Lake City Carole Montillet Championne Olympique de Descente
2004 Jeux olympiques d'Athènes Laure Manaudou Championne Olympique du 400 m nage libre
2006 Jeux olympiques de Turin Antoine Deneriaz Champion Olympique de Descente
2008 Jeux olympiques de Pékin Alain Bernard Champion Olympique du 100 m nage libre
2010 Jeux olympiques de Vancouver Jason Lamy-Chappuis Champion Olympique de Combiné Nordique

Autres prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Sont également décernés :

  • Prix Henry-Deutsch-de-la-Meurthe, pour un fait sportif ayant entraîné un progrès matériel, scientifique ou moral pour l'humanité
  • Prix Marie-Christine-Ubald-Bocquet, pour la performance féminine la plus remarquable de l'année écoulée
  • Prix de la Ville de Paris, pour un acte sportif révélateur de qualités humaines exceptionnelles
  • Prix Henri-Desgrange, pour le journaliste, auteur ou artiste français ayant dans l'exercice de sa profession le mieux servi la cause sportive
  • Prix Roland-Peugeot, pour le plus bel exploit accompli dans les sports mécaniques
  • Prix Claude-Foussier, pour la meilleure performance dans les sports de tir, hippiques, cynégétiques ou dans le domaine de la qualité de la vie
  • Prix François-Lafon, au meilleur espoir français
  • Prix Jean-Philippe-Thierry de la meilleure équipe
  • Prix Pierre-Paul-Heckly, pour le meilleur éducateur ou dirigeant sportif
  • Prix André-de-Saint-Sauveur, pour l'auteur d'un exploit sportif original
  • Les médailles de l'Académie des sports
  • Les diplômes d'honneur

En outre, depuis 1975, le prix de l'éducation récompense chaque année les élèves de première qui allient pratique sportive de haut niveau, excellence dans les études et engagement citoyen.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Sebastian Vettel, grand prix de l'Académie des sports », sur le site du quotidien français Libération,

Lien externe[modifier | modifier le code]