Mercury Marine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mercury Marine
Siège social Drapeau des États-Unis Fond du Lac (États-Unis)
Produits Moteurs (hors-bord & in-bord)
Site web www.mercury-marine.eu

Mercury Marine est une marque d'origine américaine qui fabrique des moteurs marins hors-bord. Mercury Marine également le principal constructeur de moteurs in-bord à travers les marques Mercury MerCruiser et Mercury Diesel. Mercury Marine appartient au groupe Brunswick Corporation. Ces moteurs sont fabriqués par Mercury Marine dont le siège est aux États-Unis et distribués en Europe par Brunswick Marine.

La firme a été fondée et longtemps dirigée par un "Self Made Man" aussi charismatique que dur en affaires, Carl J Kiekhafer (1906 -1983) . Après avoir été spectaculairement mis à la porte de la firme Evinrude en 1927, ce jeune ingénieur fraichement diplômé tenta en 1939 de se lancer dans la fabrication de filtres magnétiques pour l'industrie laitière. Intéressé par l'outillage d'un fabricant de moteurs hors bord en faillite, ile retrouva avec un lot de 300 moteurs hors bord défectueux, qu'il fiabilisa et revendit via la firme de V.P.C Montgomery Ward, ce qui fut le point de départ de la firme Kiekhafer Outboards, diffusés sous la marque Mercury.

La firme Mercury a beaucoup utilisé la compétition motonautique comme vecteur de publicité avec de nombreuses victoires notamment aux 6 heures de Paris et aux 24 heures de Rouen.

Elle était connue pour la qualité et la finition de ses produits, ses moteurs de forte puissance (80 et 100CV en 6 cylindres dès la fin des années 50) et pour des innovations techniques , comme l'échappement par le moyeu de l'hélice (qui disperse les gaz d'échappement dans le sillage (sans toutefois réduire la pollution).

Mercury se fit également connaître à travers une écurie de voitures de courses "Stock-Car " très spectaculaires et très populaires aux USA, remportant le championnat américain NASCAR en en 1955 et 1956, les voitures étaient des Chrysler 300C, aux moteurs fortement gonflés (Ne pas confondre avec la marque de voitures Mercury, qui est une sous-marque du groupe Ford) .

Lors du déferlement des industriels japonais sur le marché au milieu des années 70 La Brunswick Corporation qui avait fusionné en 1961 avec Mercury, passa des accords avec la firme Yamaha ,pour commercialiser certains moteurs fabriqués au japon sous la marque Mariner, notamment les 9,9 et 15 CV série"D" très appréciés pour leur compacité et leur robustesse.

Une telle politique de "sticker engineering" (littéralement conception par l'autocollant), même si elle était peu glorieuse, évita à la Brunswick Corporation le sort de sa grande rivale américaine OMC (Johnson Evinrude) qui déclina avant de faire faillite en 200 et d'être vendue aux canadiens de Bombardier Produits Récréatifs (BRP)

Le siège social mondial est installé à Fond du Lac, Wisconsin, États-Unis.

Il existe deux sièges régionaux, l'un est en Belgique (parc industriel de Petit-Rechain, à Verviers, siège de Brunswick Marine in EMEA (Europe Moyen-Orient et Afrique), l'autre en Australie à Dandenong, (siège social de Mercury Marine Australia).

Le siège français, Brunswick Marine en France est situé à La Rochelle.

Production[modifier | modifier le code]

Mercury Marine comprend les marques Mercury, Mercury Racing, Mercury MerCruiser, Mariner (marque de moteurs hors-bord commercialisée en dehors des États-Unis, notamment en France). Mercury Marine comprend aussi les marques Mercury Precision Parts and Accessories (pièces détachées et accessoires), Mercury Propellers et Quicksilver Propellers (hélices), Mercury Jet Drives, Mercury SmartCraft (instrumentations).

Les pièces et accessoires sont commercialisées en Europe et en France sous la marque Quicksilver Marine Parts & Accessories. Les huiles et lubrifiants marins sont commercialisés sous la marque Quicksilver Marine Lubricants.

Mercury Marine est reconnu dans le monde du motonautisme pour avoir développé des moteurs marins en avance sur leur temps. C'est le cas des moteurs hors-bord quatre temps à compresseur volumétrique Verado ou des moteurs deux-temps à injection directe de carburant (DFI) OptiMax.

Mercury Marine est le plus gros fabricant d'hélices au monde.

Mercury Marine fabrique aussi les moteurs électriques MotorGuide ainsi qu'une gamme de bateaux pneumatiques ou d'annexes commercialisés sous le nom de Mercury Inflatable Boats. Jusqu'à 2011, ces bateaux pneumatiques étaient commercialisés en Europe et notamment en France sous la marque Quicksilver Inflatables.

Mercury Marine dans le monde[modifier | modifier le code]

4100 employés travaillent chez Mercury Marine dans le monde. Les lieux de production sont :

  • Charleston, Caroline du Sud, USA (Cummins MerCruiser Diesel joint venture)
  • Fond du Lac, Wisconsin, USA
  • Juarez, Mexique
  • Komagane, Japon (TMC joint venture)
  • Petit-Rechain, Belgique
  • St. Cloud, Floride, USA
  • Stillwater, Oklahoma, USA
  • Suzhou, Chine


Centres de distribution :

  • Fond du Lac, Wisconsin, USA
  • Hayward, Californie, USA
  • Suwanee, Georgie, USA


Centres de test :

  • Panama City, Floride, USA
  • Oshkosh, Wisconsin, USA
  • Fond du Lac, Wisconsin, USA (Centre de test indoor)

Gammes de hors-bord Mercury et Mariner[modifier | modifier le code]

  • FourStroke : de 2,5 à 150 chevaux, moteurs 4 temps.
  • Verado : de 135 à 400 ch, moteurs 4 temps à compresseur volumétrique, 4 ou 6 cylindres. Considérés comme les moteurs hors-bord les plus évolués au monde.
  • OptiMax : de 75 à 300 ch, moteurs 2 temps à injection directe de carburant (DFI).
  • Mercury et Mariner proposent la gamme de moteurs hors-bord la plus large et la plus complète du marché. Seul Mercury et Mariner proposent des puissances dans trois technologies différentes.
  • Le Verado 350 SCi est arrêté en 2015, il était uniquement commercialisé sous la marque Mercury. Il fait partie de la gamme Mercury Racing.
  • Le Verado 400R est uniquement commercialisé sous la marque Mercury. Il fait partie de la gamme Mercury Racing.

Gamme inboard et sterndrive Mercury MerCruiser[modifier | modifier le code]

  • MerCruiser : moteurs essence de 100 à 662 ch
  • Mercury Racing : moteurs essence de 520 à 1650 ch (ce dernier étant réservé exclusivement à l'usage de compétition)

Liens externes[modifier | modifier le code]