Menominee (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Menominee.
image illustrant une langue
Cet article est une ébauche concernant une langue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Menominee
Pays États-Unis
Région Wisconsin
Nombre de locuteurs 50[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 mez
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF mez

Le menominee est une langue algonquienne centrale, parlée aux États-Unis, dans le Wisconsin.

Une langue en danger[modifier | modifier le code]

Le nombre de locuteurs est réduit à 39 sur une population ethnique de 3 500 personnes[1]. Le nombre de locuteurs a dramatiquement diminué puisque Leonard Bloomfield, dans son étude de 1939[2], l'estimait à 1 700. La langue est quasiment éteinte.

Phonologie[modifier | modifier le code]

Consonnes[modifier | modifier le code]

  Bilabiale Dentale Alvéolaire Palatale Vélaire Glottale
Occlusive p [p] t [t] k [k] ʔ [ʔ]
Fricative s [s] h [h]
Affriquée č [ʧ]
Nasale m [m] n [n]  
Semi-voyelle w [w] y [j]

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée u [u]
Moyenne e [e] eː [] o [o] oː []
Ouverte ɛ [ɛ] ɛː [ɛː] a [a] aː []

Accentuation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Selon Ethnologue.com
  2. L. Bloomfield, 1939, art. cité

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Bloomfield, Leonard, Menominee Morphophonemics, dans Études phonologiques dédiées à la mémoire de N. S. Trubetzkoy, Travaux du Cercle Linguistique de Prague 8, 1939.