Mayer-Kuvert-network

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mayer-Kuvert-network
logo de Mayer-Kuvert-network

Création 1877
Forme juridique Gesellschaft mit beschränkter Haftung
Siège social Heilbronn
Direction Thomas Schwarz, Walter Pötter, Bernd Wiedmann
Sociétaires 1 700
Activité Commerce de gros de papier
Site web www.mayer-kuvert-network.com

Chiffre d'affaires 216 millions

Mayer-Kuvert-network (également connu sous le nom de Groupe Mayer) est un fabricant européen d'enveloppes, d'emballages et de matériel d'expédition. Le siège du groupe se trouve à Heilbronn, Allemagne.

Histoire[modifier | modifier le code]

1877–1950: Création et Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Sièges sociaux de l'usine d'enveloppes Ernst Mayer à Heilbronn et Dresde (1909)

L'entreprise est fondée en 1877 par Ernst Mayer sous le nom de « Ernst Mayer Briefhüllenfabrik » à Heilbronn, Allemagne[1]. En 1878, Ernst Mayer achète la première machine à plier de l'entreprise au Salon mondial de Paris et s'installe dans un nouveau bâtiment qu'il construit lui-même en 1883[2]. Il invente le sceau gommé et ouvre une succursale à Dresde en 1909[3]. En 1918, l'entreprise est baptisée « Ernst Mayer - Briefhüllen, Trauer-, Papierausstattungen ». Avec l'arrivée des machines rotatives dans les années 1920, l'entreprise étend sa production et emploie au total environ 500 personnes dans les années 1930[2]. Le 4 décembre 1944, les bombardiers britanniques détruisent l'ensemble des installations de production pendant la Seconde Guerre mondiale[3]. Après 1945, la succursale de Dresde est nationalisée en tant qu'entreprise d'État en ex-RDA. Les fils d'Ernst Mayer, Alfred et Erich, reçoivent la Croix de l'Ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne en 1952 pour la reconstruction rapide de l'entreprise après la fin de la guerre[2].

1960–2000 : Développement et expansion[modifier | modifier le code]

Construction de l'usine d'enveloppes Ernst Mayer (Heilbronn, 1970)

Dans les années 1960 et 1970, une centaine de machines sont exploitées sur 8 000 m² à Heilbronn, traitant environ 4 000 t de papier par an et assurant une production annuelle d'environ 400 millions d'enveloppes. À la fin des années 1970, Mayer compte 200 employés et 9 agences indépendantes.[2] Mise à rude épreuve par la concurrence sur le marché des enveloppes, l'entreprise tombe dans le rouge dans les années 1980. En 1983, le groupe suédois de transformation du papier Ljungdahls rachète 80% de l'entreprise, qui est au bord de l'insolvabilité, et en cède 26% à Edlef Bartl. L'aide annoncée par Ljungdahls n'étant pas concrétisée, Bartl reprend 100% de l'entreprise en 1984 et la fait sortir de la crise en élargissant la gamme de produits et en restructurant les processus de production et de gestion. En 1986, Bartl fonde BSB-Kuvert à Berlin avec trois rotatives et en 1989, il rachète le concurrent Lemppenau[3]. La même année, la société « Ernst Mayer » est rebaptisée « Mayer-Kuvert »[2]. En 1991, la société reprend l'usine d'enveloppes de München-Pasing et en 1992, Bartl rachète à la Treuhand (société fiduciaire) Torgau-Kuvert, le plus grand fabricant d'enveloppes de la RDA. En 1991 est inauguré le nouveau bâtiment de l'entreprise à Heilbronn, qui réunit toutes les étapes de production sous un même toit[4]. En 1992, la société étend ses activités à la République tchèque et, en 1995, à la Roumanie et à la Pologne, puis à la Slovaquie, à la Bulgarie, à l'Ukraine, à la Russie et aux États baltes d'Estonie, de Lettonie et de Lituanie à la fin des années 1990[3],[5].

2000–2012 : Mayer-Kuvert-network[modifier | modifier le code]

Vue aérienne du siège social du réseau Mayer-Kuvert à Heilbronn

En 2003, la société est rebaptisée Mayer-Kuvert-network.[2] Dans les années suivantes, Mayer-Kuvert-network reprend d'autres entreprises en Europe : en 2006, il reprend deux sites de production d'Antalis Envelopes au Royaume-Uni[6]. En 2008 : Mayer-Kuvert-network rachète 50% de la société danoise A-Mail Kuverter ainsi[7] que Herlitz PBS AG.[8] La même année, le groupe reprend le concurrent BlessOF, qui est au bord de l'insolvabilité, puis NC-Couvert en 2010. En 2011, le groupe Mayer reprend et restructure l'entreprise française d'enveloppes GPV Groupe, un fournisseur de la Poste française, entre autres.[4] En 2012, il rachète les imprimeries belges de Vroede et Data Impress.[9],[10] En 2012, le groupe de sociétés concentre les activités de distribution des filiales Mayer-Kuvert, BlessOF et Clausnitzer & Kupa-Kuvert dans la société de distribution mayer-network[11].

A partir de 2014 : décès de Bartl et réorientation de l'entreprise[modifier | modifier le code]

Production d'enveloppes (2020)

En 2014, le directeur général Bartl décède subitement. À l'époque, le groupe compte 50 entreprises dans 23 pays, avec environ 2 400 employés qui produisent plus de 21 milliards d'enveloppes, de sacs postaux et de pochettes d'expédition par an[12]. Le gendre de Bartl, Thomas Schwarz, qui avait déjà été nommé CO-CEO en 2013[13], lui succède à la tête du groupe avec une équipe de direction de huit personnes.[14] En 2017, une procédure d'insolvabilité est engagée pour la société BlessOF. Celle-ci est menée à bien la même année[15],[16].

En 2017, l'entreprise s'engage dans une opération de réorientation majeure, « Mission 2020 », rendue possible à la suite de la reprise de la majorité des parts du groupe par un family office en 2018 : les unités de production non rentables en Allemagne et à l'étranger sont fermées et les sites existants sont consolidés.[17] De plus, la division des matériaux d'emballage respectueux de l'environnement est renforcée et la numérisation est étendue[18].

Structure du groupe[modifier | modifier le code]

Le fabricant d'enveloppes « Groupe Mayer » est une société à responsabilité limitée selon le droit allemand (Gesellschaft mit beschränkter Haftung) et se compose de plus de 30 entreprises, comme Torgau-Kuvert, BlessOF, Mayer-Kuvert, mayer-network et novadex. Le groupe de sociétés est présent dans 15 pays d'Europe occidentale et orientale, ainsi qu'en Belgique, au Danemark, en Grande-Bretagne, en Irlande, en France et en Norvège[19]. Le groupe est divisé en trois segments d'activité : enveloppes et sacs postaux, emballages en papier léger et nouveaux médias et services.[20] En novembre 2019, le groupe Mayer crée mayer-digital en tant qu'unité de commercialisation numérique et centre de compétence pour l'ensemble de l'entreprise[21]. En plus de Thomas Schwarz, Walter Pötter et Bernd Wiedmann font partie de l'équipe de direction du groupe Mayer depuis 2018[22].

Produits[modifier | modifier le code]

Les enveloppes, les sacs postaux et les matériaux d'emballage légers ainsi que les produits spéciaux fabriqués sur demande constituent l'activité principale du groupe. Face au déclin du marché des enveloppes depuis des années, le groupe Mayer propose depuis 2011 une communication de marque numérique qui ne cesse de se développer[23]. Le groupe produit environ 15 milliards d'enveloppes par an sur 136 presses rotatives et 59 machines à feuilles.[24]

Durabilité[modifier | modifier le code]

En 2009, l'entreprise produit la première enveloppe à bilan carbone neutre au monde[25]. Le groupe Mayer reçoit entre autres la distinction de l'Ange bleu[26]. Depuis 2010, les enveloppes et les sacs postaux portant le label écologique PEFC/04-31-1402 sont garantis comme étant fabriqués à partir de papier provenant de forêts durables.[27] Le siège du groupe à Heilbronn, avec ses 16 000 mètres carrés de surface de bâtiment, est couvert d'un système photovoltaïque[28]. L'entreprise est certifiée selon la norme ISO 14001. Depuis novembre 2020, Mayer-Kuvert-network est membre de l'association des entreprises engagées dans la protection du climat « Klimaschutz-Unternehmen e. V. »[29].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Firmengeschichte - Torgau-Kuvert », sur www.torgau-kuvert.com (consulté le )
  2. a b c d e et f Heinz Schmidt-Bachem: Aus Papier: Eine Kultur- und Wirtschaftsgeschichte der Papier verarbeitenden Industrie in Deutschland. de Gruyter, 2011.
  3. a b c et d (de) Yumpu.com, « Mayer-Kuvert – ein Aufstieg wie Phoenix aus der Asche - Mailmedia », sur yumpu.com (consulté le )
  4. a et b (de) « Mayer-Kuvert übernimmt GPV - STIMME.de », sur www.stimme.de (consulté le )
  5. (de) « Jeder dritte Umschlag kommt von Mayer-Kuvert - STIMME.de », sur www.stimme.de (consulté le )
  6. (de) « Mayer Kuvert kauft zu - STIMME.de », sur www.stimme.de (consulté le )
  7. „Mayer-Kuvert kauft hinzu“. Heilbronner Stimme, 13 novembre 2008, récupéré le 26 novembre 2020.
  8. „Mayer Kuvert kauft hinzu“. Heilbronner Stimme, 2 octobre 2008, récupéré le 26 novembre 2020.
  9. (de) « Mayer-Kuvert kauft in Belgien zu - STIMME.de », sur www.stimme.de (consulté le )
  10. (de) red, « Mayer-Kuvert-network kauft in Belgien ein », sur www.pbs-business.de, (consulté le )
  11. „Mayer-Kuvert bündelt Vertrieb“. Heilbronner Stimme, 27 décembre 2011, récupérée le 26 novembre 2020.
  12. (de) Stefan Syndikus, « Edlef Bartl überraschend gestorben », sur www.pbs-business.de, (consulté le )
  13. (de) postbranche.de, « Mayer-Kuvert-network: Thomas Schwarz ist zweiter Holding-Geschäftsführer - postbranche.de - postbranche.de » (consulté le )
  14. (de) « Schwarz und Schwarz an der Spitze », sur www.econo.de (consulté le )
  15. (de) Südwest Presse Online-Dienste GmbH, « Ein weiterer Einschnitt », sur swp.de, (consulté le )
  16. « Kuverthersteller BlessOF in Rekordzeit saniert | EUWID Papier und Zellstoff », sur www.euwid-papier.de (consulté le )
  17. « Die Zukunft wird aus Papier und Bits gemacht - Nachrichten aus der Region - Torgauer Zeitung », sur www.torgauerzeitung.com (consulté le )
  18. (de) Maja Becker-Mohr, « Mayer-Kuvert-network präsentiert Umschläge, die erst beim Öffnen duften », sur aktiv (consulté le )
  19. « Mayer Group », sur www.mayer-kuvert-network.com (consulté le )
  20. « Contact », sur www.mayer-network.com (consulté le )
  21. (de) red, « Mayer-Gruppe gründet Geschäftsbereich mayer-digital », sur www.pbs-business.de, (consulté le )
  22. « Mayer Kuvert: Neuer Investor, Standort Düren wird zum Jahresende geschlossen | EUWID Verpackung », sur www.euwid-verpackung.de (consulté le )
  23. (de) Redaktion Wirtschaftsforum.de, « Post 4.0 », sur wirtschaftsforum.de (consulté le )
  24. (de) « Home - Mayer-Kuvert-network GmbH », sur Mayer-Kuvert-network GmbH (consulté le )
  25. (de) red, « Kuverts immer umweltfreundlicher », sur www.pbs-business.de, (consulté le )
  26. (de) « Marke: Mayer-Kuvert », sur Blauer Engel (consulté le )
  27. (de) « Weiteres Ökosiegel im Mayer-Kuvert-network », sur www.cebra.biz, (consulté le )
  28. « boss - Artikelsuche », sur www.boss-magazin.de (consulté le )
  29. (de) « BP Mayer-Kuvert », sur Klimaschutz Unternehmen (consulté le )