Max Anton Stiff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Max Anton Stiff
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique

Max Anton Stiff (1890-1966) est un juriste allemand. Il fut administrateur du district de Münster en Westphalie de 1945 à 1952.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un notaire, Max Anton Stiff naît à Bouzonville, dans le district de Lorraine, le 5 janvier 1890. Il fait ses études de Droit à l'Université Eberhard Karl de Tübingen, puis à l'Université rhénane Frédéric-Guillaume de Bonn. Il rentre dans la fonction publique en mars 1912, avant de soutenir sa thèse de doctorat en 1914, à l'Université de Greifswald. Affecté au tribunal de Sarrebruck, il collabore régulièrement avec un cabinet d'avocats de Cologne.

En 1922, Max Stiff est nommé Landrat , soit administrateur de district, à Hildesheim. En 1929, il est nommé à Münster, comme administrateur du district[1]. Le 15 juin 1933, il est évincé par le régime nazi, en raison de ses sympathies pour l'Église catholique et de son appartenance au Zentrumspartei, le Parti du Centre[2].

Après la guerre, Max Stiff reprend ses fonctions. Il est nommé Oberkreisdirektor du district de Münster, fonction qu'il occupe jusqu'en 1952[3].

Max Anton Stiff décéda à Münster en Westphalie le 30 janvier 1966.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Landkreis Hildesheim
  2. „Günter Stiff gestorben“, kath.net, 12. September 2002
  3. Joachim Lilla: Leitende Verwaltungsbeamte und Funktionsträger in Westfalen, Aschendorff, 2004 ( p.288)

Sources[modifier | modifier le code]

  • Leitende Verwaltungsbeamte und Funktionsträger in Westfalen und Lippe (1918-1945/46)

Liens externes[modifier | modifier le code]