Maurizio Andolfi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Maurizio Andolfi
Maurizio Andolfi (2).jpg
Maurizio Andolfi à Angers en juin 2017
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (77 ans)
Nationalité
Activités

Maurizio Andolfi, né le à Rome, est un pédopsychiatre italien, pionnier de la thérapie familiale en Europe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Maurizio Andolfi naît le à Rome[1].

Maurizio Andolfi se forme à la thérapie familiale aux États-Unis au début des années 1970 auprès de Nathan Ackerman, Salvador Minuchin, Jay Haley et Murray Bowen[2]. À son retour en Italie, il participe à la fondation de l'institut de thérapie familiale de Rome en 1975[3], avec Carmine Saccu, Paolo Menghi et Anna Maria Nicolò[4],[5],[6]. Maurizio Andolfi fait partie, avec Mara Selvini Palazzoli, des quelques psychiatres qui ont initié le développement de la thérapie familiale en Europe dans les années 1970[7],[8].

Il est l'objet d'un documentaire, Teacher in the School of Life réalisé par Philip Belamusca en 2014[9],[10].

Contribution[modifier | modifier le code]

Maurizio Andolfi est reconnu comme étant l'un des pionniers de la thérapie familiale systémique en Europe[11]. Après s'être focalisé sur les effets transformateurs de la crise familiale et sur les impacts que devait avoir la thérapie sur les interactions familiales ici-et-maintenant, Maurizio Andolfi s'est davantage intéressé aux problématiques multigénérationnelles[12].

Publications[modifier | modifier le code]

  • La Thérapie avec la famille (1977 ; trad. fr. : ESF, 1982)[13]
  • La Forteresse familiale : un modèle de clinique relationnelle (avec Claudio Angelo, Paolo Menghi et Anna-Maria Nicolò, 1982 ; trad. fr. : Dunod, 1985)
  • Temps et mythe en psychothérapie familiale (avec Claudio Angelo, 1987 ; trad. fr. : ESF, 1990)
  • La Création du système thérapeutique : l’École de thérapie familiale de Rome (co-dirigé avec A. Ackermans ; trad. fr. : ESF, 1987)
  • La Thérapie racontée par les familles : un regard rétrospectif selon le modèle transgénérationnel (2001 ; trad. fr. : De Boeck, 2008)
  • La Thérapie familiale multigénérationnelle : outils et ressources pour le thérapeute (2016 ; trad. fr. : De Boeck, 2018).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Carotenuto.
  2. Cf. Sébastien Dupont, La Thérapie familiale, coll. "Que sais-je ?", Paris, PUF, 2017.
  3. (es) La Provincia - Diario de Las Palmas, « Andolfi: "La familia es demasiado permisiva con los adolescentes" », sur laprovincia.es, (consulté le 31 octobre 2019).
  4. Cf. M. Andolfi, A. Ackermans (dir.), La Création du système thérapeutique : l’École de thérapie familiale de Rome (trad. fr. : ESF, 1987)
  5. John Barletta, « An Uncommon Family Therapist: A Conversation with Maurizio Andolfi », Contemporary Family Therapy, June 2001, Volume 23, Issue 2, p. 241–258.
  6. Cf. Mony Elkaïm (dir.), Panorama des thérapies familiales (1995), Paris, Éd. du Seuil, 2000.
  7. https://www.systemique.be/spip/spip.php?article60
  8. (it) Dopaz, « Maurizio Andolfi Biografia », sur zam.it (consulté le 31 octobre 2019).
  9. (en) « Teacher in the School of Life (2014) - Plot Summary - IMDb », sur IMDb (consulté le 31 octobre 2019).
  10. (it) « Bambini e adolescenti problematici, Caltabiano: «Basta con il 'gioco delle colpe' familiari, i minori vanno ascoltati» - Cronaca », sur emmelle.it (consulté le 31 octobre 2019).
  11. Benoit Jean-Claude, Malarewicz Jacques-Antoine et al., Dictionnaire clinique des thérapies familiales systémiques, Paris, ESF, 1988, p. 130-132.
  12. Elkaïm Mony (dir.), Panorama des thérapies familiales (1995), Paris, Éd. du Seuil, 2000.
  13. « publications-de-Andolfi-Maurizio », sur cairn.info (consulté le 31 octobre 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bernard Prieur, Systèmes, éthique, perspectives en thérapie familiale, Esf, (lire en ligne).
  • (it) Aldo Carotenuto, « Andolfi Maurizio », dans Dizionario Bompiani degli psicologi italiani, Giunti, 347 p. (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]