Maurice Périsset

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maurice Périsset
Nom de naissance Maurice Léon Périsset
Alias
Éric Alba, Stéphane Alba,
Jean-Marc Perry, Michel Perry, Dominique Silve
Naissance
Montélimar, Drôme
Décès (à 79 ans)
Hyères, Var
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

  • Périls en la demeure

Maurice Périsset est un écrivain et éditeur français, né le à Montélimar (Drôme), mort le à Hyères (Var)[1]. Il a fondé et dirigé les éditions PAC (éditions).

Biographie[modifier | modifier le code]

Maurice Périsset a écrit de nombreux poèmes, biographies, pamphlets, romans, sous différents pseudonymes : Éric Alba, Stéphane Alba, Jean-Marc Perry, Michel Perry, Dominique Silve.

Ses premiers poèmes sont publiés par Jean Bouhier à l'enseigne de l'École de Rochefort.

Outre son activité littéraire, il a été éditeur et libraire. En 1953, il a dirigé avec René Poscia la collection Sexy Noire aux éditions Roger Seban. Périls en la demeure obtient le Prix du Quai des Orfèvres en 1983, Catafalque pour une star le Prix du suspens français en 1985.

Maurice Périsset fut aussi le fondateur, en 1965, du Festival international du jeune cinéma de Hyères[2], ville dont il deviendra l'adjoint délégué à la culture.

Publications[modifier | modifier le code]

(liste sélective )

Romans[modifier | modifier le code]

  • Laissez les filles au vestiaire, 1950, Éditions C.P.E.
  • Corps interdits, 1954, Éditions la Salamandre Rodez
  • Chair cruelle, Collection Sexy-noire, Éditions Roger Seban, 1954
  • Périls en la demeure, Fayard, 1982, J'ai Lu, 1987
  • Le Festin des louves, Edito-Service S.A., 1983
  • Gibier de passage, Editions du Rocher, 1988
  • Les Maîtresses du jeu, J'ai Lu, 1989
  • Le Banc des veuves, J'ai Lu, 1989
  • Deux trous rouges au côté droit, Régine Deforges, 1988.
  • Les Noces de haine
    • J'ai Lu, 1990
    • Monaco : Éd. du Rocher, coll. "coup de cœur", novembre 1999. (ISBN 2-268-03430-5)
  • Avec vue sur la mort, Éditions Hermé, 1991
  • Les collines nues, Éditions de l'Orbe, 1991
  • Les Statues d'algues, Milan, 1993
  • Nuits sanglantes, Éditions de la Voûte, 1997
  • Les Proies immobiles, Monnet Éditeur
  • Et plus si affinité.... Toulon : Blanc, coll. "Noire", octobre 1998, 172 p. (ISBN 2-84397-024-5)

Biographies[modifier | modifier le code]

  • Raimu, Denoël, 1972
  • Gérard Philipe, éditions Jean-Pierre Ollivier, 1975
  • Marilyn Monroe : sa vie, ses films et son mystère, Garancière, 1985
  • Simone Signoret, J'ai Lu, 1988
  • Gérard Philippe, J'ai Lu, 1989
  • Jean Gabin, J'ai Lu, 1990

Documents[modifier | modifier le code]

  • À bas le cinéma, vive le cinéma, PAC, 1974
  • Plus jamais d'échafaud : les dossiers noirs de la peine de mort, Alain Lefeuvre, coll. "Plaidoyer", 1978, 334 p.
  • Les Intrépides et le secret de la villa bleue, Dargaud, 1982
  • Les Intrépides et le film interrompu, Dargaud, 1983
  • Panorama du polar français contemporain, Éditions de l'Instant, 1986
  • L'Énigme Christian Ranucci, Fleuve Noir, 1994
  • La comtesse de sang : Erzebeth Bathory, 1560-1614

Roman jeunesse[modifier | modifier le code]

  • Les Six Compagnons à l'affût (série Six Compagnons). Paris : Hachette jeunesse, coll. "Bibliothèque verte" n° 173, juin 2001, 155 p. (ISBN 2-01-200690-6)

Dramatiques radio[modifier | modifier le code]

  • Pièces à conviction. Turquant : Cheminements, coll. "La perle noire" n° 5, octobre 1999, 385 p. (ISBN 2-84478-021-0). NB : les 11 pièces de ce recueil ont été diffusées à partir de 1984 dans l'émission de François Galbeau, Les tréteaux de la nuit sur France Inter.

Postérité[modifier | modifier le code]

  • L'auditorium de la Médiathèque Saint-John Perse de la ville de Hyères porte son nom depuis le 15 novembre 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]