Maurice Mathias

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mathias.
Maurice Mathias
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Nom de naissance
Maurice Mathias
Nationalité
Belge Drapeau de la Belgique
Activité
Formation
Académie des Beaux-Arts d'Arlon
Maître
Mouvement

Maurice Mathias, né à Marbehan le , et décédé à Saint-Mard le , est un peintre belge expressionniste[1]. Avec Jean-Baptiste Lambé[2] et Lucien Bidaine[3], il est l'un des représentants de l'école arlonaise du paysage[4].

Ce qui frappe d'emblée dans les huiles de Maurice Mathias, c'est la franchise et les nuances de la technique, accordées à celles de l'émotion. Cette peinture fait chanter les ors, les cuivres et les teintes de cuir du sous-bois à l'automne, avec autant de vérité que les hivers dont on croit entendre les pas feutrés sur la neige ou l'avant-printemps goûtant le vent vif et le jeune soleil[4].

Membre de l'Académie luxembourgeoise (1958)[5], citoyen d'honneur de la commune libre de Montmartre (1958), médaille d'argent de l'Académie européenne des arts (France, 1978, Belgique, 1995), palette d'or et diplôme d'honneur d'Ardenne-Eifel (Charleville, 1993), Mathias expose en salons particuliers, à partir de 1950, à Liège, Namur, Bruxelles, Mons, Ciney, Tournai, Spa, Arlon, Longwy, Charleville, Cannes, Saint-Dié des Vosges, Trèves, Siegen, Luxembourg.

En 2008, le Musée Gaspar d'Arlon lui consacre une exposition rétrospective[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Elodie Richard, « Maurice Mathias (1912-2006), la rage de peindre », Bulletin trimestriel de l'Institut Archéologique du Luxembourg, nos 84, 1-2,‎ , p. 70-78 (ISSN 0020-2177)
  2. Jochen Sander, « Jean-Baptiste Lambé », Le Dictionnaire des peintres belges du XIVe siècle à nos jours, no 2,‎ , p. 612
  3. David Colling, « Lucien Bidaine (1908-1996) : peintre arlonais, chantre de la nature », Bulletin trimestriel de l'Institut Archéologique du Luxembourg, nos 90, 3-4,‎ , p. 98-131 (ISSN 0020-2177)
  4. a et b Georges Jacquemin, Omer Marchal, Albert Moxhet, Dictionnaire des peintres du Luxembourg belge, Villance-en-Ardenne, Omer Marchal, , 320 p. (ISBN 2-930099-10-0), p. 210-211
  5. « L'Académie Luxembourgeoise » (consulté le 8 avril 2015)
  6. « Le Musée Gaspar rend hommage à Maurice Mathias », sur Le Soir, (consulté le 8 avril 2015)