Maurice Gilliams

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant belge
Cet article est une ébauche concernant un écrivain belge.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Maurice Gilliams

Le baron Maurice Gilliams (Anvers, - Anvers, ) est un romancier, poète et critique d'art, un temps bibliothécaire au Musée royal des beaux-arts d'Anvers.

En 1961, il fut nommé secrétaire perpétuel de l'Académie royale de langue et de littérature flamande. Sa poésie tourmentée cherche à fixer dans une objectivation extrême les aspects d'un monde où l'homme est voué à l'échec (Elégies, 1921 ; Le Passé de Colomb, 1933 ; Poèmes, 1950). Son journal L'Homme à la fenêtre et ses essais, d'un style très "littéraire", montrent un auteur concentré sur lui-même.

En 1969, il a obtenu le prix Constantijn Huygens.

« Poète, marqué par la double angoisse de Rilke et de l'expressionnisme, il consacre sa solitude d'esthète à une analyse intérieure toujours reprise dont témoignent ses essais, son journal et ses romans ».

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  • 1925 - De dichter en zijn schaduw
  • 1927 - Landelijk solo
  • 1927-1929 - De fles in zee
  • 1928 - Eenzame vroegte
  • 1930-1931 - Het Maria-leven
  • 1933 et 1938 - Het verleden van Colombus
  • 1936 - Verzen 1936
  • 1939-1954 - Tien gedichten
  • 1954-1958 - Bronnen der slapeloosheid

Prose[modifier | modifier le code]

  • 1933 - Oefentocht in het luchtledige
  • 1936 - Elias of het gevecht met de nachtegalen
  • 1938 - Het land van Waes en Polders
  • 1953 - Winter te Antwerpen

Essais[modifier | modifier le code]

  • 1937 - Vlaamsche lyriek
  • 1941 - Inleiding tot de idee Henri De Brakeleer
  • 1952 - Een bezoek aan het prinsengraf. Essay over de dichter Paul van Ostaijen

Traductions françaises[modifier | modifier le code]

  • L'Hiver à Anvers, suivi de Margaretha-Elisabeth, Georgina, L'Homme dans le brouillard, douze poèmes. Trad. du néerlandais par Saint-Rémy. Anvers, Librairie des Arts, 1965.
  • Poémes. Traduits par Henry Fagne. Bruxelles, Fagne, c.1967

Liens externes[modifier | modifier le code]