Gracie Fields

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une chanteuse image illustrant britannique
image illustrant une actrice image illustrant britannique
Cet article est une ébauche concernant une chanteuse britannique et une actrice britannique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Gracie Fields
Description de l'image GracieFieldsStageDoorCanteen.jpg.
Nom de naissance Grace Stansfield
Naissance
Rochdale, Lancashire (Angleterre)
Nationalité Drapeau de Grande-Bretagne Britannique
Décès (à 81 ans)
Capri (Italie)
Profession Actrice
Chanteuse

Gracie Fields, de son vrai nom Grace Stansfield, née le à Rochdale (Angleterre) et morte le à Capri (Italie), est une chanteuse et une actrice de music-hall et de cinéma britanno-italienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans les années 1920, elle commence une carrière théâtrale et discographique qui rencontre un grand succès.

Dans les années 1930, elle commence une carrière cinématographique en Angleterre, puis aux États-Unis.

Elle se consacre également à des œuvres de charité. Elle est distinguée à ce titre et élevée dans le Très vénérable ordre de Saint-Jean ainsi qu'à l'Ordre de l'Empire britannique.

Le 26 juillet 1936, est affrété par l'actrice Gracie Fields un navire portant son nom, pour offrir un voyage aux orphelins, dont elle s'occupe, de Bournemouth à Brighton[1].

En 1939, alors qu'elle est malade, elle reçoit 250 000 lettres lui souhaitant un bon rétablissement[2].

En 1940, elle se marie avec le cinéaste italien Monty Banks.

En 1956, elle incarne pour la première fois à l'écran le personnage de Miss Marple créé par Agatha Christie.

Elle meurt à Capri en 1979 à l'âge de 81 ans.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Stéphane Lebecq (dir.), Fabrice Bensimon, Frédérique Lachaud et Joseph Ruggiu, Histoire des îles britanniques, Presses Universitaires de France, coll. « Quadrige Manuels », , 2e éd. (1re éd. 2007), 976 p. (ISBN 213061745X et 978-2130617457)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]