Marzan Sharav

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant un peintre image illustrant une personnalité image illustrant mongol
Cet article est une ébauche concernant un peintre et une personnalité mongole.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Portrait de Dondogdulam, l'épouse du Bogdo Khan

Baldugiin 'Marzan' Sharav (1869-1939 ; en mongol : Балдугийн 'Марзан' Шарав ; marzan = étrange, amusant) était un moine et un peintre mongol.

B. Sharav, qui a été instruit comme moine bouddhiste, était un peintre qui a changé de style reliant l'ancien avec le nouveau dans l'art avec les changements du monde.

A une époque où la Mongolie extérieure prend son indépendance de la Chine, à la suite de la chute de la dynastie Qing en 1911, des sujets nationaux mongols font leur apparition sous le nom de Mongol zurag (peinture mongole) dont Marzan Sharav est un maître.

Il est souvent crédité pour l'introduction d'un style moderne dans la peinture en Mongolie, mais son œuvre la plus célèbre, Mongolyn neg ödör ou Un jour en Mongolie, aujourd'hui conservée au musée des beaux-arts Zanabazar, à Oulan-Bator, capitale de la Mongolie, est réalisé dans un style plus traditionnel.

Le mode de vie mongol y est peint par une alliance de l'esthétique de l'art bouddhiste traditionnel avec le sujet séculier. Ses autres tableaux connus sont les portraits du Bogdo Khan (le 8e Bogdo Gegen) et son épouse, la reine Dondogdulam.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]