Martyne Perrot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Martyne Perrot, née en 1946 à Chelles, est une sociologue française, membre du CNRS et du Centre Edgar-Morin.

Parcours[modifier | modifier le code]

Née en 1946, elle effectue des études d’ethnologie et de sociologie à Paris[1].

Elle intègre ensuite le Centre d’Ethnologie Social en 1972 où elle participe à des recherches sur l’enfance et l’environnement[1]. Elle devient membre du CNRS[2], et du Centre Edgar-Morin. Après la publication en 1983 d'une étude sur les mariages franco-mauriciens[3], elle consacre plusieurs ouvrages à l'évolution des modes de consommation et à une sociologie des habitudes de consommantion[4],[5],[6],[7]. Elle s'intéresse aussi à l'évolution des traditions autour des fêtes religieuses comme Noël[2],[8].

Autre[modifier | modifier le code]

En 2007, elle appelle à voter pour Ségolène Royal, dans un texte publié dans Le Nouvel Observateur[9].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Les Mariées de l'Ile Maurice, Paris, Grasset, 1983.
  • Ethnologie de Noël, une fête paradoxale, Paris, Grasset, 2000.
  • Sous les images, Noël, Le Seuil, 2002.
  • Idées reçues Noël, Le Cavalier Bleu, 2002.
  • Faire ses courses, Stock, 2009.
  • Faut-il croire au Père Noël ?, Le Cavalier Bleu, 2010.
  • Le cadeau de Noël : Histoire d'une invention, Autrement, 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Fiche de lecture "le shopping" »
  2. a et b « Martyne Perrot, sociologue : “La tradition des marchés de Noël est d’abord l’idée que l’on s’en fait” », Le Pèlerin,‎ (lire en ligne)
  3. Yves Tugault, « Martyne Perrot — Les mariées de l'Île Maurice. Document », Population, no 2,,‎ , p. 390 (lire en ligne)
  4. Claire Gatinois, « "Faire ses courses", de Martyne Perrot : j'achète, donc je suis », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  5. Stéphane Courant, « Martyne Perrot, Le cadeau de Noël, Histoire d’une invention », Lectures,‎ (lire en ligne)
  6. Sophie Chevalier, « Faire ses courses, Martyne Perrot », Ethnologie française, t. 40, no 4 (,‎ , p. 738-740 (lire en ligne)
  7. Ariane Chemin, « Martyne Perrot, sociologue au CNRS : “Une tradition qui fait preuve d'une capacité d'adaptation extraordinaire” », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  8. Remy Jacqueline, « Les sens de Noël », L'Express,‎ (lire en ligne)
  9. « Avant qu'il ne soit trop tard », Le Nouvel Observateur,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]