Marshall Rosenbluth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Marshall Nicholas Rosenbluth (né le – mort le ) est un physicien et professeur américain. Il a obtenu de nombreux prix soulignant ses travaux en physique nucléaire et en physique des plasmas. D'ailleurs, on le surnommait affectueusement le « pape de la physique des plasmas »[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Rosenbluth fait des études à la Stuyvesant High School jusqu'en 1942[2]. Il fait son premier cycle universitaire à l'université Harvard jusqu'en 1946 (B.S., Phi Beta Kappa), en même temps qu'il sert dans l'United States Navy (1944–1946). Il complète un Ph.D. en 1949 à l'université de Chicago.

Rosenbluth fait des études postdoctorales à l'université Stanford en 1949–1950. Il y développe la formule de Rosenbluth, utilisée par Robert Hofstadter dans ses expérimentations sur la diffusion de l'électron (en).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Kim A. McDonald, Nuclear Fusion Pioneer At UC San Diego Dies At 76 « https://web.archive.org/web/20110323120425/http://www.universityofcalifornia.edu/news/article/5780 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), , obituary at the Université de Californie website. Retrieved 2008-07-08.
  2. (en) Larry R. Faulkner et Sue Alexander Greninger, « In Memoriam - Marshall N. Rosenbluth », Université du Texas à Austin, (consulté le 16 février 2018)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]