Markus Gabriel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gabriel.
Markus Gabriel
MarkusGabriel2013.jpg
Naissance
Nationalité
Langue maternelle
Formation
École/tradition
[[Réalisme naïf[réf. nécessaire]]]

Markus Gabriel, né le à Remagen (Rhénanie-Palatinat), est un philosophe allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un passage à la New School, Markus Gabriel est le plus jeune récipiendaire d'une chaire de philosophie d'Allemagne[1] à l'Université de Bonn[2], avant d'enseigner à l'Université de Berkeley[3].

En 2009, il publie avec Slavoj Žižek, Mythologie, Folie, et Rire: Subjectivité dans l'idéalisme allemand. En 2013, il publie Ontologie transcendantale : Essais sur l'idéalisme allemand[4]. Gabriel Vacariu l'accuse de plagiat[5].

En 2014, il publie, Pourquoi le monde n'existe pas, aux Éditions Jean-Claude Lattès[6].

Il parle une dizaine de langues : allemand, anglais, français, espagnol, italien, portugais, chinois, hindi, ainsi que le latin, le grec et l'hébreu biblique.[réf. nécessaire]

Publications[modifier | modifier le code]

en allemand[modifier | modifier le code]

Traduction en français[modifier | modifier le code]

  • « La nécessité universelle du péché et de la mort » - Vie et mort dans l’Écrit sur la liberté de Schelling, in Revue Germanique Internationale 18/2013: Schelling, le temps du système, un système des temps, oct. 2016. [lire en ligne]
  • Pourquoi le monde n'existe pas [« Warum es die Welt nicht gibt »], JC Lattès, , 300 p. (ISBN 978-2709646147) (réédition poche, Lgf biblio essais, 2015)
  • Le Tournant est-il un projet réaliste?, in Les Cahiers philosophiques de Strasbourg n°36/2014. Heidegger, la Grèce et la destinée européenne, déc. 2014
  • Pourquoi je ne suis pas mon cerveau [« Ich ist nicht Gehirn: Philosophie des Geistes für das 21. Jahrhundert »], JC Lattès, , 384 p. (ISBN 978-2709656740)
  • Pourquoi la pensée humaine est inégalable [« Der Sinn des Denkens »], JC Lattès, , 350 p. (ISBN 978-2709663922)

Commentaires en français[modifier | modifier le code]

  • Tristan Garcia, Retour de la métaphysique, in Transfuge n°82, 2014 (recension de l'ouvrage Pourquoi le monde n'existe pas)
  • Philippe Nassif, La journée du nouveau réaliste (entretien), in Philosophie magazine n°82, Août 2014
  • Jean-Marie Durand, Pour le philosophe Markus Gabriel: "Tout existe, excepté le monde" (entretien), in Les Inrocks, 30 septembre 2014
  • Jonathan Daudey, Pourquoi le monde n'existe pas: approche critique de Markus Gabriel et du nouveau réalisme, in PHILITT, 7 novembre 2014
  • Juliette Cerf, Markus Gabriel, le philosophe qui envoie bouler le monde, in Télérama, 2 décembre 2014
  • Michael Fœssel, Adieu à Kant: contre le "nouveau réalisme" de Markus Gabriel, in BibliObs, 26 décembre 2014
  • François Loth, Pourquoi le monde existe? Une réponse à Markus Gabriel, in métaphysique ontologie esprit, 2 septembre 2015
  • François Loth, Le post-post... modernisme de Markus Gabriel ou le stade du chasseur-cueilleur, in métaphysique ontologie esprit, 2 septembre 2015
  • Nicolas Rousseau, Markus Gabriel: Pourquoi le monde n'existe pas, in Actu Philosophia, 14 mars 2015
  • Louis Morelle, Du bon usage du libéralisme en métaphysique, in Critique n°821: Questions de goût, Minuit, 2015 (recension de plusieurs ouvrages en voisinage et particulièrement de ceux publiés par Markus Gabriel)
  • Mehdi Belhaj Kacem, Entretien avec Makus Gabriel, in Purple Magazine - S/S 2016 issue 25, 2016

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]