Marcus Mokaké

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marcus Mokaké
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Situation actuelle
Équipe As Prix les Mezieres
Biographie
Nationalité Drapeau : Cameroun Camerounais
Naissance (35 ans)
Lieu Limbé
Taille 1,67 m
Poste Milieu Offensif
Parcours junior
Saisons Club
1995-1996 Drapeau : Cameroun Tiko United
1996-1999 Drapeau : Cameroun Fovu Baham
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1999 - 2002 Drapeau : Cameroun Fovu Baham - (-)
2002 - 2004 Drapeau : Cameroun Canon Yaounde - (-)
2004 - 2011 Drapeau : France CS Sedan-Ardennes 257 (59)
2011 - 2012 Drapeau : Grèce Pierikos 17 (5)
2012 - 2013 Drapeau : Grèce AO Kavala 13 (1)
2013 - 2014 Drapeau : Grèce PAE Veria 9 (-)
2013 - 2014 Drapeau : Grèce PAS Lamia - (-)
2014 - 2015 Drapeau : Indonésie Persebaya Surabaya - (-)
2016 - 2017 Drapeau : France As Prix Les Mézières 8 (4)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2003-... Drapeau : Cameroun Cameroun 14 (4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Marcus Mokaké est un footballeur franco-camerounais[1] né le à Limbé. Il évoluait au poste de milieu offensif au CS Sedan-Ardennes jusqu'en juin 2011, date de la fin de son contrat avec le club Ardennais.

Caractéristiques du joueur[modifier | modifier le code]

Grâce à sa petite taille (1,68 m), son centre de gravité est assez bas. Sa capacité à jouer en déviation et à une touche de balle sont ses principales qualités. Joueur très technique, il couvre bien son ballon et se distingue par sa musculature imposante.

Parcours en club[modifier | modifier le code]

Après avoir participé au tournoi organisé par les Brasseries du Cameroun, il entre dans leur équipe de football basée à Douala. Il passe ensuite, en 1995, au Tiko United avant de finir sa formation au Fovu Baham, et d'y intégrer l'équipe première en 1999.

Il passe trois années fastes dans ce club où il est élu meilleur joueur du championnat camerounais en 1999 puis deuxième meilleur joueur en 2001. Il gagne également la Coupe du Cameroun en 2001.

Il est transféré au Canon Yaoundé en 2002, où il remportera pour la seconde fois de sa carrière le titre de meilleur joueur du championnat camerounais en 2003[2].

En janvier 2004, il part en France et s'engage avec le CS Sedan-Ardennes avec qui il a notamment disputé la finale de la Coupe de France en 2005.

Il est depuis resté fidèle au club ardennais, ce qui en fait un des chouchous des supporters. Le 30 janvier 2010, il joue son 200e match sous le maillot sedanais contre Clermont, et inscrit même un doublé pour une victoire 3-0 de son équipe.


Carrière[modifier | modifier le code]

Saison Club Pays Division Matchs Buts
1999-2000 Fovu Baham Drapeau du Cameroun Cameroun 1  ?  ?
2000-2001 Fovu Baham Drapeau du Cameroun Cameroun 1  ?  ?
2001-2002 Fovu Baham Drapeau du Cameroun Cameroun 1  ?  ?
2002-2003 Canon Yaoundé Drapeau du Cameroun Cameroun 1  ?  ?
2003-janvier 2004 Canon Yaoundé Drapeau du Cameroun Cameroun 1  ?  ?
janvier 2004-2004 CS Sedan-Ardennes Drapeau de la France France 2 24 5
2004-2005 CS Sedan-Ardennes Drapeau de la France France 2 30 8
2005-2006 CS Sedan-Ardennes Drapeau de la France France 2 33 5
2006-2007 CS Sedan-Ardennes Drapeau de la France France 1 37 7
2007-2008 CS Sedan-Ardennes Drapeau de la France France 2 32 7
2008-2009 CS Sedan-Ardennes Drapeau de la France France 2 33 9
2009-2010 CS Sedan-Ardennes Drapeau de la France France 2 34 10
2010-2011 CS Sedan-Ardennes Drapeau de la France France 2 34 8
2012-2013 FC Pierikos Drapeau de la Grèce Grèce 2 17 5
2012-2013 AO Kavala Drapeau de la Grèce Grèce 2 13 1
2013-2014 PAE Veria Drapeau de la Grèce Grèce 2 9 ?
2013-2014 PAS Lamia Drapeau de la Grèce Grèce 2 ? ?
2014-2015 Persebaya Surabaya Drapeau de l'Indonésie Indonésie 1 ? ?
2016-2017 AS Prix Les Mézières Drapeau de la France France CFA 2 -D 11 6

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Mokaké devient français
  2. Biographie du site officiel de Mokaké