Marcellin Dussoubs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dussoubs.
Marcellin Dussoubs
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 41 ans)
MoissannesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Gaston Martial dit Marcellin Dussoubs est un homme politique français né le à Saint-Léonard-de-Noblat (Haute-Vienne) et décédé le à Moissannes (Haute-Vienne).

Fils d'un boulanger, ils bénéficient de la fortune d'un oncle, revenu de la Nouvelle-Orléans, pour faire des études. Il est élève au collège royal de Limoges, après avoir étudié au collège de La Jonchère[1]. Il s'installe comme avoué à Limoges. Lié à Pierre Leroux, il est un militant républicain, participant activement à la campagne des banquets en 1847-1848. Il est député de la Haute-Vienne de 1849 à 1851, siégeant au groupe d'extrême gauche de la Montagne. Lors du coup d'État du 2 décembre 1851, alors qu'il est cloué au lit, son frère Denis Dussoubs prend son écharpe de député et va sur les barricades, où il est tué.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Delage, Lycée Gay-Lussac : 5 siècles d'enseignement, Saint-Paul, Le Puy Fraud éd., 2010

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]