Marc Bureau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marc Bureau
Fonctions
2e maire de Gatineau

(7 ans 11 mois et 27 jours)
Prédécesseur Yves Ducharme
Successeur Maxime Pedneaud-Jobin
Biographie
Date de naissance (60 ans)
Lieu de naissance Rouyn-Noranda, Québec
Nationalité Drapeau Québécois
Drapeau du Canada Canadien
Diplômé de Université de Montréal
Université du Québec à Trois-Rivières
Profession Homme d'affaires
administrateur

Marc Bureau (né le 11 août 1955 à Rouyn-Noranda au Québec) est un homme politique québécois. Il a été maire de Gatineau de 2005 à 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Natif de l'Abitibi, Bureau a complété un certificat en administration de l'Université de Montréal et un baccalauréat en récréologie de l'Université du Québec à Trois-Rivières. Homme d'affaires depuis 1982, il ouvre un magasin d'échange de livres et de cassettes et de CD usagés et s'implique dans la vie communautaire et économique de Hull, en présidant l’Association des gens d’affaires de Hull de 1996 à 1998. Il sert également à titre de commissaire et de vice-président du comité exécutif de la Commission scolaire des Portages-de-l’Outaouais, de 1996 à 1998[1].

En tant que conseiller municipal de Gatineau de 2002 à 2005, Marc Bureau s'est fait remarquer en dirigeant l'opposition au Conseil municipal. Il a dénoncé l'offre municipale de 1$ par mois au Collège préuniversitaire Nouvelles Frontières pour l'établissement du 100 rue Gamelin[2],[3] Monsieur Bureau a souligné que les édifices municipaux sont loués habituellement entre 9 $ et 12 $ du pied carré. Il a aussi dénoncé le Forum économique avec la Chine, une initiative acceptée par la Corporation de développement économique, anciennement présidée par Yves Ducharme, qui fut une pure perte de 364 000 $[réf. nécessaire].

Lors des élections municipales de novembre 2005, il a battu le maire sortant Yves Ducharme[4].

Marc Bureau a passé un règlement augmentant la contribution financière des entreprises de développement résidentiel dans les projets de parcs publics de 1 $ à 2 $ par mètre carré.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]