Maor Buzaglo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Maor Buzaglo
Image illustrative de l’article Maor Buzaglo
Situation actuelle
Équipe Beitar jerusalem
Biographie
Nom Maor Bar Buzaglo
מאור בוזגלו
Nationalité Drapeau : Israël Israélien Drapeau : Libye Libye
Naissance (32 ans)
Lieu Holon
Taille 1,76 m (5 9)
Période pro. 2005-
Poste Milieu de terrain offensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1996-1999Drapeau : Israël Maccabi Tel-Aviv
1999-2000Drapeau : Israël Hapoël Tel-Aviv
2000-2001Drapeau : Israël Betar Jérusalem
2001-2002Drapeau : Israël Hapoël Tel-Aviv
2002-2003Drapeau : France Olympique lyonnais
2003-2006Drapeau : Israël Maccabi Haïfa
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2005-2008Drapeau : Israël Maccabi Haïfa 2 (0)
2006-2007 Drapeau : Israël Hapoël Petah-Tikvah 21 (5)
2007-2008 Drapeau : Israël Bnei Sakhnin 33 (9)
2008-2011Drapeau : Israël Maccabi Tel-Aviv 81 (18)
2011-2013Drapeau : Belgique Standard de Liège 31 (1)
2013-2017Drapeau : Israël Hapoël Beer-Sheva 69 (20)
2017-Drapeau : Israël Maccabi Haïfa
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2004-2005Drapeau : Israël Israël - 17 ans12 (9)
2005-2007Drapeau : Israël Israël - 19 ans34 (21)
2007-2010Drapeau : Israël Israël Espoirs15 (8)
2010-Drapeau : Israël Israël20 (1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Maor Bar Buzaglo (hébreu : מאור בוזגלו; né le 14 janvier 1988) est un joueur israélien de football évoluant au Maccabi Haïfa et jouant en équipe d'Israël de football.

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Durant son parcours junior, Moar Buzaglo a joué pour les clubs suivant : Maccabi Tel-Aviv, Hapoël Tel-Aviv et Betar Jérusalem. En 2002, il fait un test à la Juventus et participe au tournoi des jeunes. Durant ce tournoi, il est repéré par l'Olympique lyonnais et signe un contrat avec le club français. Après un an, il retourne en Israël et signe en faveur du Maccabi Haïfa[1].

Hapoël Petah-Tikvah[modifier | modifier le code]

Buzaglo joue deux fois avec le Maccabi Haïfa avant d'être prêté au Hapoël Petah-Tikvah. En 21 apparitions, il marque 5 fois et réalise aussi un coup du chapeau face à Hakoah Amidar Ramat Gan dans une victoire 3-2 pour son club.

Bnei Sakhnin[modifier | modifier le code]

Buzaglo termine bien la saison mais est prêté à nouveau, cette fois aux promus de l'Hapoël Bnei Sakhnin. Le club fini quatrième du championnat et est qualifié pour la Coupe Toto. Buzaglo marque 9 fois durant la saison. Il termine huitième meilleur buteur de la Ligat HaAl (D1 Israélienne). Il est nommé "Découverte de l'année" à la fin de la saison.

Maccabi Tel-Aviv[modifier | modifier le code]

Le 30 juillet 2008, il quitte le Maccabi Haïfa et signe un contrat de 4 ans avec le Maccabi Tel-Aviv après de nombreuses et longues négociations avec Haifa et son père (qui est aussi son agent). À la fin de la saison 2008-09, Buzaglo se déchire les ligaments du genou et est contraint d'abandonner les terrains pendant 7 mois. Il revient à la moitié de la saison 2009-10, marque à trois reprises et délivre cinq passes décisives, montrant qu'il est ainsi revenu au meilleur de sa forme. Il finit cette saison avec quatre buts. À la fin de la saison 2010-11, Buzaglo donne une interview à la presse israélienne et critique publiquement le club, ce qui lui vaudra une amende pour mauvais comportement et une suspension par le club. Le 26 juin 2011, le propriétaire du club, Mitchell Goldhar, annonce que Maor Buzaglo n'est plus dans les plans de l'équipe et qu'il est placé sur la liste des transferts. Une offre intéressante aurait été proposée par le club rival Hapoël Tel-Aviv mais elle est niée par le père de Buzaglo.

Standard de Liège[modifier | modifier le code]

En août 2011, le Standard de Liège cherche urgemment du renfort après s'être séparé de ses trois milieux stars Axel Witsel, Mehdi Carcela et Steven Defour. Le 19 août, un accord est trouvé et Buzaglo signe un contrat de 2 ans en faveur du club liégeois. Le 4 décembre 2011, son club indique que Maor a eu une collision à un entrainement avec un gardien du club, et qu'il sera indisponible jusqu'au mois d'avril minimum (la blessure est une fracture du péroné)[2],[3].

Équipe d'Israël de football[modifier | modifier le code]

Buzaglo représente son pays dans toutes les catégories d'âge à partir des moins de 17 ans. Chez les moins de 19 ans, Buzaglo marque 21 fois en 34 matchs, incluant un quadruplé contre le Danemark lors de la Milk Cup en 2007. Avec les espoirs israéliens, il marque 8 fois en 15 matches.

Le 17 novembre 2007, Moar Buzaglo fait sa première apparition en équipe d'Israël de football à l'occasion d'un match contre la Russie durant les éliminatoires de l'Euro 2008.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Récompense individuelle[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Son frère aîné, Asi Buzaglo, est également footballeur[4], de même que l'était leur père, Jacob Buzaglo qui a joué dans les années 70-80 notamment pour Hapoël Tel-Aviv, Betar Jérusalem et Hapoël Jerusalem.

Maor Buzaglo est marié à Meran Nimni, la nièce de Avi Nimni, qui joue lui au Maccabi Tel-Aviv.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]