Aller au contenu

Manoir de Garnetot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Manoir de Garnetot
Vue sur la tour sud.
Présentation
Type
Fondation
XVe siècleVoir et modifier les données sur Wikidata
Patrimonialité
Inscrit MH (partie en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Localisation
Coordonnées
Carte

Le manoir de Garnetot est une ancienne demeure fortifiée, du XVe siècle, ayant succédé à une antique forteresse du XIVe siècle, qui se dresse sur la commune française de Rauville-la-Place dans le département de la Manche, en région Normandie.

Le manoir fait l’objet d’une inscription partielle au titre des monuments historiques[1].

Localisation

[modifier | modifier le code]

Le manoir est situé à 1 kilomètre au sud de l'église Saint-Laurent de Rauville-la-Place, dans le département français de la Manche.

Lors de la guerre de Cent Ans, les Anglais, après avoir renforcé les défenses du château de Saint-Sauveur-le-Vicomte, qui leur sert de quartier général, établissent aux alentours des postes fortifiés dont Garnetot fait partie[2]

Description

[modifier | modifier le code]

Le manoir de Garnetot se présente sous la forme d'un corps de logis en équerre. Les plus anciens bâtiments datent du XVe siècle[3]. avec des remaniements dans les siècles suivants. En façade, un donjon découronné mais dont la partie sommitale dépasse la toiture, date du XVIe siècle[3]. Dans le prolongement du logis, à droite, on a construit un important pavillon également daté du XVIe siècle[3] avec en retour une petite construction et dans l'angle ainsi formé une tourelle. À gauche du logis, on trouve un autre pavillon qui sur son arrière possède deux tours partiellement arasées. Le logis principal s'éclaire à ses différents étages par des fenêtres à meneaux chanfreinés.

On accède à sa cour après avoir franchi une double porte charretière et piétonne. De ses éléments défensifs, il subsiste des traces des douves aujourd'hui remblayées.

Sont inscrits par arrêté du [1] :

  • les façades, toitures et porche d'entrée.

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. a et b « Manoir de Garnetot », notice no PA00110555, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  2. Norbert Girard et Maurice Lecœur, Trésors du Cotentin : Architecture civile & art religieux, Mayenne, Éditions Isoète, , 296 p. (ISBN 978-2-913920-38-5), p. 14.
  3. a b et c Girard et Lecœur 2005, p. 130.

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

[modifier | modifier le code]

Liens externes

[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à l'architectureVoir et modifier les données sur Wikidata :