Maladie complexe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les maladies complexes sont des maladies dont l'étiologie est multifactorielle. Très fréquentes, elles forment une centaine de maladies encore mal connues malgré leur fréquence.

Elles sont dus à l'interaction entre un profil génétique particulier et un environnement particulier.

Les maladies complexes sont responsables de 86 % des décès dans les pays européens, et 77 % des maladies.

Exemples[modifier | modifier le code]

Quelques exemples de maladies complexes[1] :

Évolution[modifier | modifier le code]

L'incidence des maladies complexes affiche une augmentation constante. Les cancers étaient imputés dans 3,5 % des décès en 1906, 11,5 % en 1945 et 26,9 % en 1990. Les maladies cardio-vasculaires étaient responsables de 12,5 % des décès en 1906, 27,3 % en 1945 et 33,4 % en 1990 ; ils sont cependant en baisse depuis.

Entre 1994 et 2004, ces affections de longue durée (ALD) ont progressé de 73,5 % (+84 % pour le cancer ; +83 % pour le diabète).

Cette hausse de 5,7 % par an en moyenne sur dix ans est beaucoup plus rapide que le vieillissement de la population.

Économie de la santé[modifier | modifier le code]

D’après l’OMS[réf. nécessaire], les ALD représentent 60 % de nos dépenses de santé.

Causes[modifier | modifier le code]

Selon l’OMS[réf. nécessaire], 40 % des cancers et 80 % des maladies cardiovasculaires et des diabètes type 2 sont provoqués par un déséquilibre alimentaire et le contexte environnemental.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.