Maison forte de Mornay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Maison forte de Mornay
Image illustrative de l’article Maison forte de Mornay
Nom local Château de la Grand'Cour
Type forteresse coquille
Début construction milieu XIIe siècle
Propriétaire initial Seigneur de Mornay
Propriétaire actuel Mr Jean-Pierre Berger
Protection Logo monument historique Inscrit MH (2009)
Site web http://www.lagrandcour.fr
Coordonnées 47° 02′ 57″ nord, 2° 52′ 52″ est[1]
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Berry
Région Centre-Val de Loire
Département Cher
Commune Mornay-Berry
Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire
(Voir situation sur carte : Centre-Val de Loire)
Maison forte de Mornay
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Maison forte de Mornay

La Maison forte de Mornay ou Château de la Grand'Cour est un château situé sur la commune française de Mornay-Berry, à un kilomètre du bourg, dans le département du Cher, dans la région Centre-Val de Loire[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Le fief de Mornay apparaît dans le cartulaire de l'abbaye de Fontmorigny en 1151. Une construction est attestée pour la première fois au milieu du XIIe siècle.

La construction de la forteresse actuelle, se superposant à la précédente, remonte au milieu du XIIIe siècle. Sa situation géographique sur une ligne de démarcation entre le Nivernais et le Berry en faisait un élément clef de défense pendant la guerre de Cent Ans.

Au XVIIIe siècle, le logis est restauré et devient la maison d'un exploitant, qui avait installé sa tuilerie-briqueterie dans la basse-cour du château. Par la suite, une exploitation agricole prit sa place.

L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques depuis 2009[2].

Architecture[modifier | modifier le code]

La forteresse se compose d'une plateforme quasi-circulaire reposant sur une muraille entourée de douves en eaux de près de dix mètres de large. Une unique tour, en dessert l'accès, protégée par un assommoir et initialement par un pont basculant. C'est un rare exemple de forteresse coquille subsistant en France.

Avant qu'on lui ajoute un étage couvert à hourds, rendu accessible par un escalier à vis dans une tourelle adjacente, la tour d'entrée était surmontée de créneaux. Elle est agrémentée d'une cheminée monumentale, à l'étage[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source IGN
  2. a et b « Maison forte de Mornay », notice no PA18000046, base Mérimée, ministère français de la Culture
  3. Le Cher Remarquable - Editions du Berry Républicain

Articles connexes[modifier | modifier le code]