Main rhumatisante

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Main d'une personne atteinte de polyarthrite rhumatoïde sévère.

Le rhumatisme des mains est une maladie inflammatoire responsable de douleurs aux articulations des mains et des poignets. C'est une pathologie qui se déclare surtout chez les femmes. Les articulations touchées sont gonflées, douloureuses, et se déforment avec l'évolution de la maladie. L'arthrose et l'arthrite rhumatoïde sont les deux causes principales des mains rhumatisantes.

Diagnostic[modifier | modifier le code]

Les maladies les plus courantes causant les rhumatismes aux mains sont :

Périostite et synovite des articulations interphalangiennes proximales sont des signes autant anatomiques que remnographiques typiques en cas d’arthrite psoriasique.

Synovite avec érosions de la radio-carpienne, de la médio-carpienne, des carpo-métacarpiennes et des métacarpo-phalangiennes sont des signes anatomiques et remnographiques typiques en cas de polyarthrite rhumatoïde[1].

Affection Épidémiologie Articulations habituellement atteintes Lésions associées Signes radiographiques
Arthrose Périménopause
F/H, 10/1
Articulation interphalangienne distale (IPD)
CMP pouce
Kyste mucoïde
En rapport avec l’activité physique
Pincement de l’interligne articulaire
Ostéophytes périphériques
Arthrite rumathoïde Rapport F/H : 4/1 articulation métacarpo-phalangienne (MP)

Articulation radio-ulnaire distale (RUD)
Radiocarpienne

Subluxation ulnaire-palmaire
Déformations en « col de cygne » / « boutonnière »
Ostéopénie
Érosion articulaire
Translation ulnaire du carpe
Rhumatisme psoriasique 5 à 7 % des personnes atteintes de psoriasis Articulation interphalangienne distale (IPD)
Articulation interphalangienne proximale (IPP)
Altérations de l’ongle dans 80 % des cas
Psoriasis
Gonflement fusiforme des doigts
Ankylose interphalangienne distale (ID)
Déformation « crayon dans tasse »
Rhumatisme mutilant
Goutte Hommes, 20 à 40 ans Articulation interphalangienne distale (IPD)
Articulation interphalangienne proximale (IPP)
Tophus
Syndrome du canal carpien
Masses nodulaires des parties molles
Lésions périarticulaires à l’emporte-pièce
Conservation de l’interligne articulaire à un stade tardif

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Schoellnast H, Deutschmann HA, Hermann J, Schaffler GJ, Reittner P, Kammerhuber F, Szolar DH and Preidler KW., [Quoi ?], [Où ?], Aug 2006.

Articles connexes[modifier | modifier le code]