Madura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Madura Decoration.
Madura
Géographie
Pays Drapeau de l'Indonésie Indonésie
Archipel Grandes îles de la Sonde
Localisation Océan Indien
Coordonnées 7° 00′ 00″ S 113° 20′ 00″ E / -7, 113.333333 ()7° 00′ 00″ S 113° 20′ 00″ E / -7, 113.333333 ()  
Superficie 5 250 km2
Point culminant non nommé (471 m)
Administration
Province Java oriental
Démographie
Population 4 000 000 hab. (2006)
Densité 761,9 hab./km2
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+7

Géolocalisation sur la carte : Indonésie

(Voir situation sur carte : Indonésie)
Madura
Madura
Îles d'Indonésie

Madura (gentilé : Madurais) est une île d'Indonésie, située au large de la côte est de Java mais seulement à quelques kilomètres de la côte à la hauteur de Surabaya, capitale de la province de Java oriental.

Sa superficie est de 5 250 km² et sa population d'environ 4 millions d'habitants.

Administration[modifier | modifier le code]

Madura fait partie de la province de Java oriental. L'île est divisée en 4 kabupaten (départements) :

  1. Bangkalan
  2. Pamekasan
  3. Sampang
  4. Sumenep.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Nagarakertagama, poème épique écrit en 1365 sous le règne du roi Hayam Wuruk (1350-89) de Majapahit, dresse une liste des "contrées tributaires" de Majapahit, qui, outre Madura, Sunda et Bali, va de Pahang en Malaisie à "Gurun" dans les Moluques, en passant par Malayu à Sumatra et "Bakulapura" à Bornéo.

Dans sa Suma Oriental, Tomé Pires, un apothicaire portugais qui de 1512 à 1515 a vécu à Malacca, dont le souverain était musulman, écrit que Madura n'est pas encore musulmane. D'après la tradition, les Madurais auraient commencé à se convertir à l'islam en 1528, c'est-à-dire juste après la prise de Kalapa, le port du royaume hindouiste sundanais de Pajajaran en 1527 par un prince musulman de Banten.

Madura est conquise en 1624 par les troupes du Sultan Agung du royaume de Mataram à Java. Agung impose à l'île, jusqu'alors divisée en plusieurs petites principautés, une lignée qui prendra en 1678 le nom de Tjakraningrat.

En 1671, le prince Trunajaya, avec l'appui de conspirateurs javanais qui projettent de s'emparer du trône de Mataram, prend le pouvoir à Madura. Allié à des soldats de Makassar qui avaient fui Sulawesi après la défaite du sultanat de Gowa devant les Hollandais, Trunajaya entreprend de conquérir Mataram, se prétendant descendre des rois de Majapahit. En 1677, il prend la capitale de Mataram, qu'il pille, mais il finira par être défait par les Javanais alliés aux Hollandais.

La residentie de Madura[modifier | modifier le code]

P. C. Arends, resident de Madura (vers 1900)
Une dame de la noblesse maduraise (vers 1870)

L'État de Madura[modifier | modifier le code]

Créé le 23 janvier 1948 à l'instigation des Hollandais, le Negara Madura ("État de Madura") a fait partie de la République des États-Unis d'Indonésie formée le 14 décembre 1949, pour être finalement incorporé à la République d'Indonésie le 9 mars 1950. Son walinegara (président) était le prince R. A. A. Tjakraningrat.

Langue et culture[modifier | modifier le code]

La langue maduraise, différente du javanais, forme à elle seule un groupe de la branche malayo-polynésienne des langues austronésiennes.

Les sultans et princes madurais[modifier | modifier le code]

Bangkalan[modifier | modifier le code]

Vers 1531 : fondation

Les souverains portaient le titre de Panembahan (prince) :

  • … - 1648 Cakra Adiningrat I
  • 1648 - 1707 Cakra Adiningrat II
  • 1707 - 1718 Cakra Adiningrat III
  • 1718 - 1745 Cakra Adiningrat IV
  • 1745 - 1762 Cakra Adiningrat V (d. 1770)
  • 1762 - 1770 Cakra Adiningrat V (s.a.)
  • 1770 - 1780 Cakra Adiningrat VI
  • 1780 - 1808 Cakra Adiningrat VII (d. 1815)

Les souverains prennent le titre de Sultan :

  • 1808 - 1815 Cakra Adiningrat VII (s.a.)
  • 1815 - 1847 Cakra Adiningrat VIII (d. 1847)

Les souverains prennent le titre de Panembahan :

  • 1847 - 1863 Cakra Adiningrat IX
  • 1863 - 1882 Cakra Adiningrat X (d. 1882)
L'épouse du prince de Bangkalan

1882 : abolition de la principauté par le gouvernement colonial, transformation en regentschap

  • 1885 - 1905 Pangeran Suryonegoro ou Cakra Adiningrat XI
  • 1905 - 1918 R.A.A. Suryonegoro
  • 1918 - 1945 Raden Ario Suryowinoto
  • 1945 - 1956 R.A. Moh. Zis Cakraningrat

Sumenep[modifier | modifier le code]

Vers 1400 : fondation

Les souverains portaient le titre de Pangeran (prince) :

  • 1767 - 1812 Tirta Negara II Natakusuma I

Les souverains prennent le titre de Panembahan :

  • 1812 - 1825 Adipati Natakusuma II
  • Sultan
  • 1825 - 1854 Adipati Natakusuma II Paku Nataningrat
  • 1854 - 1879 Natakusuma III

1879 : abolition de la principauté par le gouvernement colonial, transformation en regentschap

  • 1879 - 1901 Pangeran Ario Paku Nataningrat

Pamekasan[modifier | modifier le code]

Le regent de Pamekasan (1910-1928)

Les souverains portaient le titre de Sultan :

  • 1804 - 1842 Mangku Adiningrat
  • 1842 - 1853 Adiningrat
  • 1853 Abolition du sultanat par le gouvernement colonial, transformation en regentschap
  • 1883 - 1929 Raden Tumenggung Ario Prabowinoto
  • 1929 - 1945 Raden Adipati Ario Samdikoen

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ricklefs, M. C., A History of Modern Indonesia since c. 1300, Stanford University Press, 1993