M142 HIMARS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

HIMARS
M142 HIMARS
Présentation
Type de missile Lance-roquettes multiples
Missiles balistiques tactiques
Caractéristiques
Plateforme de lancement MTV

Le M142 High Mobility Artillery Rocket System (HIMARS) est un lance-roquettes multiples de l'Armée de terre des États-Unis. Il est monté sur un camion Army Medium Tactical Vehicle (MTV) dérivé d'un véhicule du constructeur autrichien Steyr.

Historique[modifier | modifier le code]

Le programme d'un lance-roquettes multiples léger démarre dans les années 1989. La première maquette du M142 HIMARS a été fabriquée en 1991 à l'aide d'un châssis de camion de la famille des véhicules tactiques moyens de 5 tonnes Family of Medium Tactical Vehicles (en). Un cadre qui est encore utilisé aujourd'hui avec des améliorations au fil des années dont des pare-brises pare-balles.

Testé à partir de 1998, il entre en service opérationnel en 2005.

À partir du 11 juin 2020, le 500e M142 HIMARS est produit dans une usine de Camden (Arkansas). Ce sont alors 363 M142 HIMARS qui sont déployés au sein l'United States Army, dont 47 dans le US Marine Corps. En janvier 2021, un total de 118 lanceurs HIMARS devrait être livré à des armées étrangères[1].

Dans la guerre russo-ukrainienne[modifier | modifier le code]

HIMARS de l'armée ukrainienne, 2022.

Le , lors de l'invasion russe de l'Ukraine par la Fédération de Russie, le président Joe Biden annonce l'envoi à l'Ukraine de Lance-roquettes multiples M142 HIMARS[2]. Le 23 juin, le ministre de la défense Oleksiy Reznikov annonce la livraison de ces armes en Ukraine[3]. Le général Valeri Zaloujny déclare que le M142 délivre des frappes chirurgicales sur les cibles stratégiques des forces russes, Q.G., dépôts d'essence et de munitions. Le M142 change le visage du champ de bataille[4].

Description[modifier | modifier le code]

Le MGM-140 ATACMS est un panier de six roquettes. Les M142 HIMARS peuvent porter et tirer l'un ou l'autre[Quoi ?]. Il utilise le panier de roquettes conçu originellement pour le M270 Multiple Launch Rocket System et emploie les mêmes munitions que ce dernier, soit six roquettes ou un missile balistique tactique MGM-140 ATACMS ou deux Precision Strike Missile (PrSM). Ce dernier devrait entrer en service opérationnel en 2023. L'engin est aérotransportable sur C-130[5].

Tir du premier prototype du PrSM le 10 décembre 2019.
Missile balistique tactique

Opérateurs[modifier | modifier le code]

Opérateurs potentiels[modifier | modifier le code]

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]