Mézières (Vaud)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la géographie de la Suisse
Cet article est une ébauche concernant la géographie de la Suisse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mézières.
Mézières
Localité suisse
Blason de Mézières
Héraldique
Vue du village de Mézières
Vue du village de Mézières
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Vaud
District Lavaux-Oron
Code postal 1083
N° OFS 5791
Démographie
Population 1 192 hab. (31 décembre 2014)
Densité 343 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 35′ 45″ Nord 6° 46′ 13″ Est / 46.595833, 6.770278
Altitude 750 m
Superficie 348 ha = 3,48 km2
Divers
Nom officiel Mézières (VD)
Langue Français
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

Voir sur la carte administrative du Canton de Vaud
City locator 14.svg
Mézières

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Mézières

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Mézières
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Mézières est une localité et une ancienne commune suisse du canton de Vaud, située dans le district de Lavaux-Oron.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1161, pour la première fois, on voit apparaître dans un texte le nom de: «Paganus de Maseres». En 1180, il devient «Jordanus de Maisieres». En 1453, c'est «Mexieres» qui, par la suite, se fixe définitivement en «Mézières».

Du Moyen Age jusqu’à la révolution de 1798, Mézières appartient à deux seigneuries différentes. Le propriétaire de Vulliens, Carrouge et Les Cullayes ainsi que la famille d’Estavayer étaient coseigneurs de Mézières. Au moment de la révolution, Bernard de Diesbach et Jean-François Cerjat étaient coseigneurs de Mézières[3].

Le 30 novembre 2014, Mézières décide de fusionner avec les communes de Carrouge et Ferlens sous le nom de Jorat-Mézières. Cette fusion est entrée en vigueur le 1er juillet 2016[4].

Salles de spectacle[modifier | modifier le code]

Personnalités liées au village[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidante permanente au 31 décembre 2014 », sur Statistiques Vaud (consulté le 3 mars 2015)
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)
  3. Olivier Frédéric Dubuis, article Mézières (VD) dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .
  4. Christian Aebi, « Jorat-Mézières « bis » adopté avec logique et facilité », 24 heures, no 279-49,‎ , p. 20-21

Sur les autres projets Wikimedia :