Lush (cosmétique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lush.
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Le ton de cet article ou de cette section est trop promotionnel ou publicitaire. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Modifiez l'article pour adopter un ton neutre (aide quant au style) ou discutez-en.

Lush
Image illustrative de l'article Lush (cosmétique)

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Limited Company (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Poole Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité CosmétiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 15 345Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.lush.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Lush est une société de produits cosmétiques faits à la main[réf. nécessaire], dont le siège social se situe à Poole (Dorset) en Grande-Bretagne. Fondée en 1995, la société a ouvert son premier magasin à Poole. Aujourd'hui, elle compte plus de 830 magasins dans 51 pays.

Leur offre et leur philosophie se fonde sur une promesse de produits « frais » et fabriqués à la main[1], à partir de produits naturels, tels que des fruits, des huiles essentielles, des infusions de fleurs, etc. Néanmoins, des produits chimiques controversés entrent également dans la composition de leurs produits, tels que les paraben (dont l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé a préconisé l'interdiction), ou encore le laurylsulfate de sodium ou d'ammonium, le borax [2] . La société se revendique comme soucieuse de l'environnement et des animaux. Malgré le fait que Lush milite contre l'utilisation d'huile de palme, ses produits continuent d'en utiliser certains dérivés chimiques[3].

Produits[modifier | modifier le code]

Lush fabrique de nombreux produits cosmétiques pour les cheveux, le visage, le corps (mains, pieds) ainsi que des produits pour la douche et le bain, tout comme des bains moussants, des bombes pour le bains, des shampooings et après-shampooing solides et des gels douches.

La commercialisation de produits solides (en pains) permet de réduire les transports et l'utilisation de plastique (un camion rempli de shampoings solides correspond à quinze camions remplis de bouteilles en plastique de shampoing).[réf. nécessaire]

Les produits sont emballés dans du papier recyclé pour les produits solides et contenus dans du plastique recyclé pour les produits liquides.

Lush s'est engagé contre les tests de produits cosmétologiques sur les animaux, avant que cette pratique ne soit interdite dans l'Union européenne[4].

Ingrédients[modifier | modifier le code]

Lush utilise des produits chimiques tels que le paraben (dont l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé a préconisé l'interdiction pour des raisons de santé publique), des colorants azoïques[5] ou encore le laurylsulfate de sodium, mais aussi des fruits et légumes et d'autres plantes dans leurs produits.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « LUSH accueil »
  2. http://rue89.nouvelobs.com/2014/04/16/chez-lush-cosmetiques-100-frais-0-paraben-251520
  3. https://www.lush.fr/shop/info/47/ "Quoique LUSH ait remplacé la majorité de ses savons à base d’huile de palme par des produits exempts de cette substance, des traces restent dans certains produits puisque les savons se composent non seulement des nouilles de savon mais également de sodium stéarates et de sodium lauryl sulfates pouvant contenir de petites quantités d’huile de palme."
  4. « Contre les tests sur les animaux », sur www.lush.fr (consulté le 27 septembre 2016)
  5. « Jeunes marques (1): Lush & neobio », sur www.laveritesurlescosmetiques.com (consulté le 19 janvier 2016)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :