Luka Pavićević

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Luka Pavićević
Image illustrative de l'article Luka Pavićević
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau du Monténégro Monténégro
Naissance (49 ans)
Podgorica (Monténégro)
Taille 1,93 m (6 4)
Situation en club
Poste Meneur
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1982-1984
1985-1987
1987-1988
1988-1991
1991-1992
1992-1994
1994-1995
1995-1996
1996-1997
1997-1998
1998-1999
1999-2000
2000-2001
2001
2001-2002
2001-2002
2002-2003
Budućnost Podgorica
Utah University
Cibona Zagreb
Jugoplastika Split
Radnički Beograd
Hapoel Ironi Nahariya
Proleter Zrenjanin
Belgrade
KK Zeleznik
KK Beobanka Beograd
Belgrade
Soproni Aszok KC
Tapiolan Honka Espoo
WTK Włocławek
KK Rabotnicki Skopje
Besançon
Belgrade
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Sélection en équipe nationale **
1990 Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie -
Carrière d’entraîneur
2006-2007
2007-2011
2011-2014
2015-2016

2012-2014
2016-
Panionios
ALBA Berlin
Chorale de Roanne
FK Budućnost Podgorica

Drapeau : Monténégro Monténégro
Drapeau : Japon Japon

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Luka Pavićević, né le à Podgorica (Monténégro), est un joueur et entraîneur yougoslave puis monténégrin de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre de la génération yougoslave de basketteurs des années 1980 et 1990, il gagne la Coupe d'Europe des jeunes de 1986 à Gmunden[1] en Autriche, où il marque en moyenne 11,3 points par match (79 points au total)[2] ; il participe également à l'équipe qui remporte le Championnat du monde des 19 ans et moins en 1987 à Bormio[2] en Italie.

Il débute dans la ligue yougoslave avec le KK Budućnost Podgorica en 1982, puis rejoint l'équipe universitaire américaine des Utes de l'Utah, et enfin revient en Yougoslavie pour jouer au Cibona Zagreb, au Jugoplastika Split et au Radnički[3].

En tant qu'entraîneur, il dirige le Panionios, l'ALBA Berlin[3] puis la Chorale de Roanne, club qu'il rejoint en 2011 en remplacement de Jean-Denys Choulet[4]. Il signe un nouveau contrat de trois ans en mai 2013[5]. En 2014 Luka Pavićević quitte ce club après une quinzième place au terme de saison 2013-2014, place qui envoie la chorale en Pro B. Son adjoint, Frédéric Brouillaud le remplace à la tête de la Chorale[6].

Clubs[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Sélectionneur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hinojo 2011, p. 88
  2. a et b Hinojo 2011, p. 91
  3. a et b Hinojo 2011, p. 156-157
  4. « Luka Pavicevic arrive ! » (consulté le 11 août 2016)
  5. « Basket - Pro A. Chorale de Roanne : Luka Pavicevic va signer avant vendredi », sur leprogres.fr, .
  6. « Basket. Frédéric Brouillaud nouveau coach de la Chorale de Roanne », sur leprogres.fr, .
  7. a, b, c et d (en) « Stats sur BeoBasket » (consulté le 10 juin 2011)
  8. « Luka Pavicevic nouveau sélectionneur du Japon », sur BeBasket (consulté le 12 février 2017)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Juanan Hinojo, Sueños Robados - el baloncesto yugoslavo, Arroyomolinos, Ediciones JC, coll. « Baloncesto para leer », , 510 p. (ISBN 978-84-95121-60-8)