KK Split

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
KK Split
Logo du club
Généralités
Nom(s) précédent(s) KK Hajduk (1945-1948)
KK Split (1949-1966)
Jugosplastika (1967-1990)
Pop 84 (1990-1991)
Slobodna Dalmacija (1991-1992)
Croatia Osiguranje (1993-1997)
KK Split (1997-1999)
Croatia Osiguranje (depuis 1999)
Date de fondation 1945
Couleurs Jaune et noir
Salle Arena Gripe
(6 000 places)
Président Dino Rađa
Palmarès
National[1] Champion de Yougoslavie (6)
Coupe de Yougoslavie (5)
Champion de Croatie (1)
Coupe de Croatie (5)
International[1] Coupe des clubs champions (3)
Coupe Korac (2)
 
Domicile jersey
Domicile jersey
 
Domicile shorts
 
Domicile
 
Extérieur jersey
Extérieur jersey
 
Extérieur shorts
 
Extérieur

Le KK Split est un club croate de basket-ball qui écrivit les plus belles pages de son histoire européenne sous le nom de Jugosplatika Split dans les années 1980 et 1990.

Historique[modifier | modifier le code]

La période de gloire du club se situe à la fin des années 1980. le Jugosplatika Split remporte quatre titres consécutifs de champion de Yougoslavie entre 1988 et 1991. Mais c'est surtout sur la scène européenne que le Jugosplatika se fait sa réputation. Lors de la finale de la Coupe des clubs champions 1989 à Munich, les jeunes joueurs de Božidar Maljković triomphent des israéliens du Maccabi Tel-Aviv sur le score de 99 à 81[2].

L'année suivante, les Dino Rađa, Toni Kukoč, Žan Tabak, Velimir Perasović, Luka Pavičević atteignent de nouveau le stade la finale. Le FC Barcelone est favori de celle-ci, qui se déroule en Espagne à Saragosse. Mais de nouveau les jeunes du Jugosplatika remportent le titre, emmené par un Kukoc qui marque 20 points et prend 7 rebonds[3].

Le départ de Maljković à Barcelone, ainsi que celui de Radja à Rome, de Duško Ivanović et de Goran Sobin semble sonner la fin de la domination européenne de Split. Mais comme l'année précédente, le club, désormais dirigé par Željko Pavličević, retrouve Barcelone en finale. Malgré la présence de leur ancien coach sur le banc adverse, les jaunes remportent un troisième titre européen. Cet exploit a seulement été réalisé auparavant par ASK Riga. Après ce dernier titre, Kukoc rejoint le championnat italien[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

International
National
Yougoslavie

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Entraîneurs successifs[modifier | modifier le code]

Joueurs célèbres ou marquants[modifier | modifier le code]

Toni Kukoč et Dino Rađa en 1990.
Extérieurs
Nr. N. Nom Taille (cm) Période
... Flag of Croatia.svg Rato Tvrdić ... ...
... Flag of Croatia.svg Damir Šolman ... ...
... Flag of Croatia.svg Duje Krstulović ... ...
... Flag of Croatia.svg Velimir Perasović 196 ...
... Flag of Montenegro.svg Duško Ivanović ... ...
... Flag of Montenegro.svg Luka Pavičević ... ...
... Flag of Serbia and Montenegro.svg Zoran Sretenović ... ...
... Flag of Croatia.svg Ivica Dukan ... ...
... Flag of Macedonia.svg Petar Naumoski ... ...
... Flag of Slovenia.svg Jurij Zdovc ... ...
Alliers
Nr. E. Nom Taille (cm) Période
... Flag of Croatia.svg Toni Kukoč 208 ...
... Flag of Croatia.svg Zoran Čutura ... ...
... États-Unis d'Amérique Ray Richardson ... ...
... Flag of Croatia.svg Petar Skansi ... ...
... Flag of Slovenia.svg Peter Vilfan ... ...
Pivots
Nr. N. Nom Taille (cm) Période
... Flag of Croatia.svg Željko Jerkov ... ...
... Flag of Croatia.svg Željko Poljak ... ...
... Flag of Croatia.svg Dino Rađa 212 ...
... Flag of Croatia.svg Žan Tabak 213 ...
... Flag of Croatia.svg Goran Sobin ... ...
... Flag of Serbia.svg Zoran Savić 203 ...
... Flag of Croatia.svg Andrija Žižić ... ...

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. (fr) Final Four de 1989
  3. (fr) Final Four de 1990
  4. (fr) Final Four de 1991

Liens externes[modifier | modifier le code]