Luis Cresencio Sandoval

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Luis Cresencio Sandoval
Illustration.
Luis Cresencio Sandoval en 2019.
Fonctions
Secrétaire mexicain à la Défense nationale
En fonction depuis le
(4 ans, 2 mois et 3 jours)
Président Andrés Manuel López Obrador
Gouvernement López Obrador
Prédécesseur Salvador Cienfuegos Zepeda
Biographie
Nom de naissance Luis Crescencio Sandoval González
Date de naissance (62 ans)
Lieu de naissance Ensenada (Basse Californie, Mexique)
Nationalité Mexicaine

Luis Cresencio Sandoval, né le à Ensenada (Basse Californie), est un militaire mexicain, général et actuel secrétaire à la Défense nationale du gouvernement López Obrador.

Biographie[modifier | modifier le code]

Luis Cresencio Sandoval González, naît en à Ensenada (Basse Californie)[1]. Au Collège militaire héroïque (es), la principale institution d'éducation militaire mexicaine, il passe son baccalauréat et suit les études de formation des gradés de l'Armée. Il passe de plus une licence en administration militaire à l'École supérieure de guerre. Il est aussi titulaire d'une maîtrise en administration militaire pour la sécurité et la défense nationale.

Il a été commandant de section dans le troisième bataillon de police militaire dans la Ville de Mexico, chef de section technique et secrétaire particulier de l'administrateur général du Secrétariat à la Défense nationale, puis sous-chef d'État Major de la caserne générale de la 20e zone militaire de Colima, ainsi que sous-chef des cinquième et sixième sections de l'État Major présidentiel, et commandant de la quatrième région militaire.

Dans le milieu de la politique extérieure, il a été militaire adjoint à l'ambassade du Mexique à Washington DC.

Il est chevalier de l'ordre national du mérite français.

Entre 2011 et 2012, il est chargé de la sécurité de la prison de Piedras Negras, dans l’État de Coahuila. Sous son mandat, le cartel des Zetas opère librement dans la prison, y faisant exécuter ou disparaître plus de cent cinquante personnes, selon une enquête de la Commission nationale des droits humains[2].

Il est nommé secrétaire à la Défense nationale lors de la formation gouvernement López Obrador en décembre 2018, possiblement sous pression de l'armée[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Quién es el Gral. Luis C. Sandoval, próximo secretario de Defensa » Accès libre (consulté le )
  2. a et b Benjamin Fernandez, « Lutte contre la drogue, une promesse trahie », sur Le Monde diplomatique, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :