Ludwik Wertenstein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ludwik Wertenstein

Ludwik Wertenstein est un physicien polonais né le à Varsovie et mort le à Budapest. Il fut un pionnier dans les expérimentations en physique atomique en Pologne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Wertenstein est un étudiant de Marie Curie à Paris en 1908. Il soutient sa thèse de physique à la Sorbonne en 1913. De 1925 à 1927, il travaille avec Ernest Rutherford à l'Université de Cambridge et a des contacts avec les physiciens nucléaires James Chadwick et John Cockcroft. Il travaille aussi avec Marie Curie et sa fille Irène Joliot-Curie, ainsi qu'avec Paul Langevin et Louis de Broglie à Paris. Au début de la Seconde Guerre mondiale, il rejoint Niels Bohr à Copenhague. Il est membre de la Société polonaise de physique. Sa femme Mathilde Wertenstein était aussi physicienne. Leur fille, Wanda Wertenstein (1917–2003), était critique de cinéma, scénariste et réalisatrice. Parmi ses élèves en physique figurent Józef Rotblat et Marian Danysz.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Recherches expérimentales sur le recul radioactif, thèse de doctorat, Paris, 1913.
  • Radioactivité, Hermann, Paris 1939.