Jean Casimir Danysz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean Casimir Danysz (né le à Paris 13e, et mort le à Cormicy) est un physicien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a pour parents le biologiste Jean Danysz (1860-1928) et Bronislawa Helena Galezowska, pour épouse Marguerite Marie Balukiewicz et pour fils Marian Danysz (1909-1983).

Diplômé en 1905 (21e promotion)[1] de l'École municipale de physique et de chimie industrielles (aujourd'hui ESPCI Paris), il étudie la radioactivité β sous la direction de Pierre Curie et Marie Curie[2] avant de partir sur le front en 1914 (au grade de sous-lieutenant au 28e régiment d'infanterie).

Il meurt face à l'ennemi le [3].

En son honneur, se trouve la rue Jean-Danysz à Cormicy où il a été inhumé.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Jean Danysz, Le Radium 9, 1 (1912); 10, 4 (1913)
  • Jean Danysz, Recherches expérimentales sur les β rayons de la famille du radium[4] Ann. Chim. Phys. 30 (1913) 241–320

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Ingénieurs de la 21e promotion - espci.org », sur espci.org, (consulté le )
  2. Gabriel Garçon, Bajończycy-les Bayonnais Les Volontaires polonais dans la Légion étrangère, Les éditions Nord Avril, 2017.
  3. Mémoire des Hommes
  4. « Sur les rayons β des radiums, Radium (Paris), 2011 », sur https://hal.archives-ouvertes.fr (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]