Louise-Marie du Palatinat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Louise-Marie du Palatinat (Marie Luise von der Plafz; le ) est une princesse bavaroise qui épouse Charles Théodore de Salm, prince de Salm-Salm.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est une arrière-petite-fille de Jacques Ier d'Angleterre et la nièce de Sophie de Hanovre. Elle et sa famille, en tant que Catholiques, sont exclus de la ligne de succession au trône britannique.

Elle est la fille aînée d'Édouard du Palatinat et son épouse, Anne de Gonzague de Clèves. Elle est probablement nommée d'après la sœur de sa mère, Louise-Marie de Gonzague, reine de Pologne. Elle est la soeur d'Anne de Bavière, épouse de Henri-Jules de Bourbon-Condé et de Bénédicte-Henriette du Palatinat, épouse de Jean-Frédéric de Brunswick-Calenberg. Par son père, elle est la cousine de Georges Ier de Grande-Bretagne, de Sophie-Charlotte, reine en Prusse et d'Elisabeth-Charlotte, duchesse d'Orléans.

Le , elle épouse Charles Théodore de Salm[1], Ils ont quatre enfants :

  • Louise de Salm (1672–?), Nonne à Nancy
  • Louis-Othon de Salm (1674–1738), prince de Salm, marié en 1700 à Albertine Jeanne de Nassau-Hadamar (1679–1716)
  • Louise-Apollonia de Salm (1677–1678)
  • Éléonore Christine (1678–1737), mariée en 1713 à Conrad d'Ursel (1663–1738)

Références[modifier | modifier le code]

  1. The Peerage website

Liens externes[modifier | modifier le code]