Louis Bridel (juriste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Louis Bridel.
Louis Bridel
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
Nationalité
Activité

Louis Bridel, né à Paris le et mort à Tokyo le , est un juriste vaudois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève du Collège Galliard de Lausanne, Louis Bridel est licencié en droit de l'Académie de Lausanne en 1879. Spécialiste du droit comparé de la famille et du statut juridique de la femme, il est professeur de législation comparée et de droit civil français à l'Université de Genève (1887-1900), puis de droit civil français à l'université impériale de Tokyo (1900-1912).

Député (groupe national) au Grand Conseil genevois (1895-1898), il est membre de l'Association genevoise pour la réforme de la condition légale de la femme et à l'origine de lois cantonales accordant des droits civils aux femmes. Il dirige la Revue de morale sociale et a plusieurs fois été délégué aux congrès de la Fédération internationale abolitionniste (contre la prostitution).

Publications[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]