Lou Amundson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Louis Amundson)
Aller à : navigation, rechercher
Lou Amundson Portail du basket-ball
Lou Amundson Hornets cropped.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Louis Gabriel Amundson
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (32 ans)
Ventura, Californie
Taille 2,06 m (6 9)
Poids 109 kg (240 lb)
Surnom Lou, Lightning Lou
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Knicks de New York
Numéro 21
Poste Ailier fort
Carrière universitaire ou amateur
2003-2006 Rebels d'UNLV
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2006-2007
2007
2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2012-2013
2012-2013
2013-2014
2013-2014
2014-2015
2015
14ers du Colorado
Jazz de l'Utah
76ers de Philadelphie
76ers de Philadelphie
Suns de Phoenix
Suns de Phoenix
Warriors de Golden State
Pacers de l'Indiana
Timberwolves du Minnesota
Bulls de Chicago
Hornets de La Nouvelle-Orléans
Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Bulls de Chicago
Cavaliers de Cleveland
Knicks de New York
-
0,0
1,6
1,1
4,2
4,7
4,3
3,6
1,6
0,0
2,4
2,1
DNP
0,9
6,0

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Louis Gabriel "Lou" Amundson, né le 7 décembre 1982 à Ventura (Californie), est un joueur de basket-ball américain évoluant au poste d'ailier fort.

Biographie[modifier | modifier le code]

À sa sortie du lycée, il intègre l'université du Nevada.

Il démarre sa carrière professionnelle en NBA Development League dans l'équipe des 14ers du Colorado, où il est nommé dans la All-NBA D-League First Team et est élu Rookie de la saison 2006-2007.

Il effectue une pige d'un match avec le Jazz de l'Utah lors de cette même saison, puis rejoint les rangs les 76ers de Philadelphie pour 12 matchs.

Il reste chez les 76ers lors de la saison 2007-2008, disputant 16 matchs pour une moyenne de 1,1 point.

En 2008, il signe un contrat de deux ans avec les Suns de Phoenix[1] où il obtient un temps de jeu plus conséquent et produit ses deux meilleures saisons.

À la fin de la saison 2009-2010, il n'est plus sur les tablettes des Suns[2]. En septembre 2010, alors free agent, courtisé par les Pacers d'Indiana et les Hornets de La Nouvelle-Orléans[3], il s'engage avec les Warriors de Golden State[4].

Le 19 décembre 2011, il est envoyé aux Pacers de l'Indiana contre Brandon Rush.

Le 25 septembre 2012, il signe avec les Timberwolves du Minnesota mais il est coupé le 8 février 2013. Laissé libre, il intéresse des candidats au titre comme les Bulls de Chicago, les Knicks de New York, les Celtics de Boston, les Lakers de Los Angeles et le Heat de Miami[5].

Le 2 mars 2013, il signe un contrat de dix jours avec les Bulls de Chicago[6].

Le 12 mars 2013, il signe pour le reste de la saison avec les Hornets de La Nouvelle-Orléans.

Le 26 septembre 2013, il signe un contrat non garanti aux Clippers de Los Angeles[7]. Le 26 octobre, il est coupé par les Clippers.

Le 12 novembre 2013, il signe aux Pelicans de La Nouvelle-Orléans pour toute la saison. Le 31 décembre, il est coupé par les Pelicans.

Le 10 avril 2014, il signe avec les Bulls de Chicago jusqu'à la fin de la saison et pour participer aux playoffs[8]. Il ne participe qu'à un match de la saison régulière et n'entre pas en jeu durant les playoffs. Le 15 juillet 2014, il est coupé par les Bulls.

Le 26 septembre 2014, il signe avec les Cavaliers de Cleveland.

Le 5 janvier 2015, il est transféré aux Knicks de New York dans un échange avec les Cavaliers et le Thunder d'Oklahoma City. Après avoir été coupé par les Knicks le 7 janvier, il signe un contrat de dix jours avec les Knicks trois jours plus tard. En faisant ses débuts avec les Knicks le 15 janvier, il devient seulement le douzième joueur à joueur pour au moins dix équipes. Le 20 janvier, il signe un second contrat de dix jours avec les Knicks. Le 30 janvier, il signe un contrat pour le reste de la saison avec les Knicks.

Records personnels sur une rencontre en NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Louis Amundson, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[9] :

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points en un match 21 Trail Blazers de Portland 7 Lakers de Los Angeles
Paniers marqués en un match 10 2 fois 3 3 fois
Paniers tentés en un match 13 Timberwolves du Minnesota 6 @ Heat de Miami
Paniers à 3 points réussis
Paniers à 3 points tentés 1 2 fois
Lancers francs réussis 7 @ Trail Blazers de Portland 3 @ Lakers de Los Angeles
Lancers francs tentés 9 @ Trail Blazers de Portland 5 avril 2011 5 @ Lakers de Los Angeles 19 mai 2010
Rebonds offensifs 9 Pacers de l'Indiana 5 Trail Blazers de Portland
Rebonds défensifs 9 @ Hornets de La Nouvelle-Orléans 7 Heat de Miami
Rebonds totaux 14 Pacers de l'Indiana 7 janvier 2009 7 3 fois
Passes décisives 4 @ Hornets de Charlotte 1 3 fois
Interceptions 3 3 fois 2 Spurs de San Antonio
Contres 5 Grizzlies de Memphis 2 @ Magic d'Orlando
Balles perdues 4 @ Magic d'Orlando 2 2 fois
Minutes jouées 32 Thunder d'Oklahoma City 20 Trail Blazers de Portland 20 avril 2010

Salaires[modifier | modifier le code]

Année Équipe Salaire
2006-2007 76ers de Philadelphie 105 696 $
2006-2007 Kings de Sacramento 75 000 $
2006-2007 Jazz de l'Utah 35 232 $
2007-2008 76ers de Philadelphie 687 456 $
2008-2009 Suns de Phoenix 797 581 $
2009-2010 Suns de Phoenix 855 189 $
2010-2011 Warriors de Golden State 2 225 000 $
2011-2012* Pacers d'Indiana 2 403 000 $
2012-2013 Timberwolves du Minnesota 1 069 509 $
2013-2014 Bulls de Chicago 1 310 286 $
Total Gains 9 563 949 $
2014-2015 Knicks de New York 154 152 $

Note : * En 2011, le salaire moyen d'un joueur évoluant en NBA est de 5 150 000 $[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Suns sign forward Amundson », sur www.nba.com,‎
  2. Jonathan Demay, « Louis Amundson espère signer cette semaine », sur www.basketusa.com,‎
  3. Fabrice Auclert, « Louis Amundson vers les Hornets », sur www.basketusa.com,‎
  4. Dimitri Kucharczyk, « Louis Amundson choisit finalement les Warriors », sur www.basketusa.com,‎
  5. Jonathan Demay, « Le Heat intéressé par Lou Amundson », sur www.basketusa.com,‎
  6. Fabrice Auclert, « Lou Amundson arrive aux Bulls », sur www.basketusa.com,‎ 1er mars 2013
  7. Gaétan Scherrer, « Les Clippers tentent l’option Lou Amundson », sur www.basketusa.com,‎
  8. Emmanuel Laurin, « Chicago : Lou Amundson et Mike James en renfort pour les playoffs », sur www.basketusa.com,‎
  9. (en) « Louis Amundson : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 30 janvier 2015)
  10. Fabrice Auclert, « Le salaire moyen d’un joueur NBA est de 5.15 millions de dollars », sur basketusa.com,‎ (consulté le 13 juillet 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :