Louis-Jean Beaupuy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Louis-Jean Beaupuy
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
DordogneVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

BEAUPUY LOUIS JEAN, son autoportrait.jpg

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né le à Elbeuf (Seine-Maritime). En 1915, il habite à Castres.

Il est mobilisé en 1915 comme soldat de 2e classe lors de la Première Guerre mondiale. Le , il est reconnu qu'il présente une déviation convexe à droite de la colonne vertébrale, et en 1921, qu'il est atteint d'un reliquat de Mal de Pott lombaire et que son état général est déficient.

Il se marie le à Paris avec Louise Fernande Bouyeron, artiste musicienne née à Castres (Tarn). Il a alors 26 ans. Trois ans plus tard, le , elle donnera naissance à leur fils Pierre Beaupuy. En 1934, ils divorcent.

C'est le que Louis-Jean Beaupuy s'éteint à Saint-Privat-des-Prés (Dordogne).

Carrière[modifier | modifier le code]

Louis-Jean Beaupuy a été élève de Fernand Cormon aux Beaux-Arts de Paris où il a reçu de nombreux diplômes. En 1930, il reçoit la médaille d'argent de la Société des Artistes Français. Il expose en 1932 au salon des Artistes Français. Il remporte une bourse en 1931 pour voyager à Madagascar, puis une autre en 1934 pour voyager en Afrique Equatoriale Française. Il expose plusieurs fois au Salon colonial des Artistes Français dans les années 930

"Distribution de tissus aux indigènes : le gouverneur général et Mme Renard à M'Pila en A.E.F." commémore une visite officielle à M'Pila en 1934.

Ses œuvres[modifier | modifier le code]

  • Distribution de tissus aux indigènes : le gouverneur général et Mme Renard à M'Pila en A.E.F (au Musée National des Arts Africains et Océaniens, Paris, p.182)[1]

Signature de Louis Jean BEAUPUY sur l'une de ses toiles.png

Sources[modifier | modifier le code]

  • Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 96
  • Lynne Thornton, Les Africanistes, peintres voyageurs : 1860-1960, www.acr-edition.com, , 336 p. (ISBN 978-2-86770-045-3, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]