Lord-grand-connétable

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lord Grand Connétable)
Aller à : navigation, rechercher
Lord-grand-connétable
Lord High Constable
Image illustrative de l'article Lord-grand-connétable
Armoiries du gouvernement britannique.

Image illustrative de l'article Lord-grand-connétable
Titulaire actuel
vacant
Ancien titulaire : Vicomte Alanbrooke

depuis le 1953

Création 1139
Mandant Grands Officiers d'État
Premier titulaire Miles de Gloucester, comte d'Hereford
Dernier titulaire Vicomte Alanbrooke

Le lord-grand-connétable (Lord High Constable) est un des grands officiers d'État du Royaume-Uni. Dans l'ordre de préséance, il est après le lord-grand-chambellan et avant le comte-maréchal.

Ce poste est aujourd'hui tombé en désuétude et n'est réinstauré que pour les couronnements.

Le mot constable désigne en anglais un agent de police ainsi que le gouverneur de la tour de Londres.

Historique[modifier | modifier le code]

Fonctions[modifier | modifier le code]

À l'origine, il avait la charge de commander à l'armée royale et du Maître de Cavalerie (Master of the Horse). Il est également, avec le Comte Maréchal, président de la Cour de Chevalerie (Court of Chivalry) ou Tribunal d’honneur (Court of Honour) qui traitait toutes les affaires d'honneur entre gentilshommes. À l'époque féodale, la loi martiale était administrée dans les tribunaux par le Lord Grand Connétable.

La dignité de connétable fut attachée au titre de comté de Hereford et rattachée à la Couronne en 1521. Depuis lors, on ne nomme de titulaires que pour les cérémonies de couronnement. C'est le comte-maréchal qui exerce ses fonctions traditionnelles.

Liste des lords-grands-connétables d'Angleterre[modifier | modifier le code]

À partir de cette date, la dignité de lord-grand-connétable fut réunie à la Couronne. Les titulaires suivants ne furent nommés qu'à l'occasion des couronnements

Liste des lords-grands-connétables du Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]