John Montagu (2e duc de Montagu)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
John Montagu
John Montagu, 2nd Duke of Montagu by Sir Godfrey Kneller, Bt.jpg
Fonction
Membre du Conseil privé du Royaume-Uni
Titre de noblesse
Duc
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 59 ans)
Activité
Père
Mère
Elizabeth Percy, Countess of Northumberland (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Inconnu
Mary Montagu (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Isabella Montagu (d)
Mary Montagu, Duchess of Montagu (en)
George Montagu (d)
John Montagu, Marquess of Monthermer (d)
Edward Montagu Churchill Montagu, Marquess of Monthermer (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Arme

John Montagu (), 2e duc de Montagu, est connu en tant que dirigeant d'un groupe de cavalerie nommé les « Carabiniers de Montagu », qui fut cependant dissous après la bataille de Culloden.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Ralph Montagu (1er duc de Montagu), et d'Elizabeth Wriothesley, comtesse de Northumberland. Ses grands-parents maternels sont Thomas Wriothesley, 4e comte de Southampton, et sa première femme, Rachel de Massue.

Le , il épouse lady Mary Churchill, fille de John et Sarah Churchill.

Il est fait Chevalier de l'Ordre de la Jarretière en 1719 puis membre de la Royal Society puis grand-maître de la Première Grande Loge d'Angleterre. En 1739, le Foundling Hospital est créé à Londres. Montagu en est l'un des gouverneurs. Il finance aussi l'éducation de deux notables noirs anglais, Ignatius Sancho et Francis Williams, notamment en envoyant ce dernier à l'Université de Cambridge.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Montagu et Mary Churchill ont eu six enfants :

Succession[modifier | modifier le code]

Comme aucun de ses trois fils n'a survécu à l'enfance, les titres s'éteignent à la mort de Montagu, en 1749. Cependant, sa fille Mary fut mariée à George Brudenell, 4e comte de Cardigan (17121790). À la mort de son beau-père, il prit donc en charge le nom et les armes de la famille Montagu, et fut nommé 1er duc de Montagu (seconde création) en 1766.

Liens externes[modifier | modifier le code]