Liudolf (Margrave de Frise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Liudolf
Ceremonial Cross of Count Liudolf, shortly after 1038, German, Lower Saxony, gold with enamel, gems, and pearls over wood core - Cleveland Museum of Art - DSC08522.JPG
Titre de noblesse
Margrave
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Gertrud die Ältere von Braunschweig (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Mathilde de Frise
Bruno II (en)
Egbert Ier de Misnie
Ida von Elsdorf (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Liudolf margrave de Frise (né vers 1003 – 23 avril 1038). Comte de Brunswick, margrave de Frise, comte dans le Derlingau et le Gudingau, il est un membre de la lignée des Brunonides.

Biographie[modifier | modifier le code]

Liudolf est le descendant de la famille saxonne des Brunonides. Il est le fils de Bruno Ier comte de Brunswick, et de Gisèle de Souabe. Le futur empereur Henri III du Saint-Empire est son demi-frère. IL épouse Gertrude d'Egisheim fille de Hugues IV de Nordgau qui lui donne quatre enfants. Il contrôle les comtés en Frise d'Oostergo, Zuidergo et Westergo. Pour les deux générations suivantes les Brunonides héritent du titre de margrave de Frise.

On ignore quand et comment les Brunonides sont entrés en possessions de ces comtés. Une théorie avance que Liudolf met à profit le règne de violence des comtes de Hollande dans la partie de la Frise comprise entre la Vlie et la Lauwers pour s'y implanter[1] Rien d'autre n'est connu de sa vie. Il meurt en 1038 et a comme successeur en Frise son fils Bruno II. Sa fille Mathilde de Frise épouse le roi Henri Ier de France, le veuf de sa tante. Une tradition fait d'Agathe, une autre de ses filles, l'épouse d'Édouard l'Exilé.

Union et postérité[modifier | modifier le code]

Liudolf et Gertrude ont les enfants suivants :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le site Medieval Lands indique cependant qu'il aurait été installé comme margrave de Frise, par son beau-père l'empereur Conrad II du Saint-Empire après le 1er juillet 1028.
  2. (en) David Williamson Brewer's British Royalties. A phrase and fable dictionary. Cassel London, 1998 (ISBN 030434933X) « Agatha (c.1025- after 1066) »p. 6

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (nl) Halbertsma, Herrius (2000). Frieslands oudheid: het rijk van de Friese koningen, opkomst en ondergang [Frieslands antiquity, Realm of the Frisian kings, rise and fall] (en Flamand avec sommaire en Anglais) (New ed.). Utrecht: Matrijs. (ISBN 9789053451670).
  • (de) Die familiären Verbindungen der Brunonen
  • (de) Liudolf Graf von Braunschweig
  • (de) Braunschweigisches Biographisches Lexikon, Appelhans 2006, (ISBN 3-937664-46-7)
  • Anthony Stokvis, Manuel d'histoire, de généalogie et de chronologie de tous les États du globe, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, préf. H. F. Wijnman, éditions Brill Leyde 1890-1893, réédition 1966, Volume III, chapitre VIII: Margraves de Thuringe, Misnie et Lusace: « Maison des Brunons » et tableau généalogique.

Lien externe[modifier | modifier le code]