Liste des comtes de Ribagorce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ceci est une liste des comtes de Ribagorce.

Dynastie de Ribagorce[modifier | modifier le code]

  • Raymond Ier de Pallars-Ribagorce (872–920), comte de Pallars et de Ribagorce ;
  • Bernard Ier de Ribagorce (920–950/955), fils du précédent ;
  • Raymond II de Ribagorce (950/955–970), fils du précédent ;
  • Unifred de Ribagorce (970–979), fils du précédent ;
  • Arnaud de Ribagorce (979–990), fils de Raymond II de Ribagorce et frère du précédent ;
  • Isarn de Ribagorce (990–1003), fils de Raymond II de Ribagorce et frère du précédent ;
  • Toda de Ribagorce (1003–1010), fille de Raymond II de Ribagorce et sœur du précédent ;
  • Guillaume de Ribagorce (1010–1017), fils naturel d'Isarn de Ribagorce, partage le comté avec :

En 1017, le roi de Pampelune Sanche III invoqua les droits dynastiques de son épouse, Munia Mayor de Castille, nièce de Mayor de Ribagorce, et s'empara de la partie du comté qui appartenait à Guillaume de Ribagorce.

Dans l'autre partie du comté se maintiennent Mayor de Ribagorce et son époux, le comte de Pallars Raymond III. Mais, aux alentours de 1020, Mayor est répudiée : elle se réfugie dans la vallée de Sos, puis abandonne ses droits au roi de Pampelune en 1025. De son côté, Raymond III conserve la vallée de la Noguera Ribagorzana et l'unit au comté de Pallars.

Dynastie de Pampelune[modifier | modifier le code]

Dynastie d'Aragon[modifier | modifier le code]

Maison d'Aragon[modifier | modifier le code]

Maison de Barcelone[modifier | modifier le code]

Le roi Jacques II donna le comté à son fils cadet, Pierre.

Seconde dynastie de Ribagorce[modifier | modifier le code]

À la mort d'Alphonse V, sans descendance, le comté revient au royaume d'Aragon.

Dynastie d'Aragon[modifier | modifier le code]

Maison de Trastamare[modifier | modifier le code]

En 1469, Ferdinand II concède le comté à son fils illégitime Alphonse d'Aragon, dit el Maestre.

Maison de Villahermosa[modifier | modifier le code]

  • Alphonse VI de Ribagorce (1469-1485), fils du précédent, duc de Villahermosa et comte de Ribagorce ;
  • Jean II de Ribagorce (1485-1512), fils du précédent, duc de Villahermosa et comte de Ribagorce ;
  • Alphonse VII de Ribagorce (1512-1533), fils du précédent, duc de Villahermosa et comte de Ribagorce ;
  • Martin Ier de Ribagorce (1533-1565), fils du précédent, duc de Villahermosa et comte de Ribagorce ;
  • Jean Alphonse I de Ribagorce (1565-1573), fils du précédent, duc de Villahermosa et comte de Ribagorce ;
  • Martin Ier de Ribagorce (1573-1581), récupère le comté ;
  • Ferdinand II de Ribagorce (1581-1592), fils du précédent, duc de Villahermosa et comte de Ribagorce ;
  • François Ier de Ribagorce (1592-1598), frère du précédent, duc de Villahermosa et comte de Ribagorce.

Le roi Philippe II, afin de rétablir l'ordre, suite aux révoltes qui agitent la région, oblige le comte Ferdinand II à renoncer au comté de Ribagorce en échange d'une compensation financière. François Ier, cependant, refuse la vente du comté et, lorsque son frère lui cède le duché de Villahermosa en 1592, il réclame également le comté de Ribagorce, sans succès cependant.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]