Liste des 108 patriotes bas-canadiens traduits en cour martiale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Liste des 108 patriotes bas-canadiens traduits en cour martiale entre le 6 décembre 1838 et le 1er mai 1839, suite de la suspension de l'habeas corpus le 8 novembre 1838. Neuf détenus sont acquittés et 99 condamnés à mort. 12 patriotes sont pendus en public entre décembre 1838 et février 1839. 58 des 99 condamnés à mort voient leur sentence commuée en déportation vers l'Australie le 27 septembre 1839. (Graciés en 1843, il rentrent au pays en 1845.) 29 sont libérés sous condition ou caution[1].

Les 58 déportés en Australie[modifier | modifier le code]

Saint-Clément[modifier | modifier le code]

L'Acadie[modifier | modifier le code]

Sainte-Martine[modifier | modifier le code]

Napierville[modifier | modifier le code]

Terrebonne[modifier | modifier le code]

Saint-Césaire[modifier | modifier le code]

Montréal[modifier | modifier le code]

Saint-Timothée[modifier | modifier le code]

Châteauguay[modifier | modifier le code]

Saint-Rémi[modifier | modifier le code]

Saint-Constant[modifier | modifier le code]

Saint-Philippe[modifier | modifier le code]

Saint-Edouard[modifier | modifier le code]

Saint-Vincent-de-Paul[modifier | modifier le code]

Alburg, Vermont[modifier | modifier le code]

Les 26 libérés sous caution[modifier | modifier le code]

Les 12 pendus[modifier | modifier le code]

Les neuf acquittés[modifier | modifier le code]

Les trois libérés sous condition[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. John Colborne. Report of the State Trials, Before a General Court Martial, volume 2, p. 567

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michel Faubert. Liste des patriotes prisonniers, 2003 (liste de quelque 1366 personnes détenues entre 1837 et 1840)
  • Alain Messier. Dictionnaire encyclopédique et historique des patriotes. 1837-1838, Montréal : Guérin, 2002, 497 p.
  • Raymond Boyer. Les crimes et les châtiments au Canada français du XVIIe au XXe siècle, Montréal : le Cercle du livre de France, 1966, 542 p.
  • John Douglas Borthwick. Jubilé de diamant. Rébellion de 37-38. Précis complet de cette période. Rôle d'honneur ou liste complète des patriotes détenus dans les prisons de Montréal en 1837, 1838, 1839, date et lieux des arrestations et autres détails intéressants et inédits sur ce sujet, Montréal : imprimerie du "Cultivateur", L.J. Tarte & frère, props, 1898, 94 p. (en ligne)
  • John Colborne. Report of the State Trials, Before a General Court Martial Held at Montreal in 1838-9: Exhibiting a Complete History of the Late Rebellion in Lower Canada, Montréal : Armour and Ramsay, 1839 (en ligne: volume 1, volume 2)