Joseph Duquet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Joseph Duquet
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 23 ans)
Autres informations
Condamné pour

Joseph Duquet () était un notaire dans le Bas-Canada. Il a été exécuté pour sa participation dans la Rébellion du Bas-Canada.

Il est né à Châteauguay, au Bas-Canada en 1815. Il a fait les études au Petit Séminaire de Montréal et le Collège de Chambly. Duquet fut reçu comme notaire avec Joseph-Narcisse Cardinal et a ensuite étudié avec François-Marie-Thomas Chevalier de Lorimier. En 1837, il a continué son entraînement comme un notaire avec son oncle Pierre-Paul Démaray à Dorchester (plus tard Saint-Jean-sur-Richelieu). Démaray a été arrêté pour haute trahison en novembre de 1837, mais a été libéré par un groupe de Patriotes pendant qu'il était accompagné à la prison à Montréal. Duquet a aidé la fuite de son oncle aux États-Unis. Après une altercation au Coin de Moore, il s'est enfui à Swanton (Vermont). En février de 1838, il a pris part à une invasion du Bas-Canada par Robert Nelson.

Duquet est revenu au Bas-Canada en juillet de 1838 après qu'une amnistie a été proclamée. Il a alors aidé à recruter des membres pour les frères chasseurs et a organisé un pavillon à Châteauguay. Il a été capturé avec Joseph-Narcisse Cardinal à Kahnawake quand ils ont essayé d'avoir des armes des gens de la place. À la cour en novembre de 1838, il a été condamné à mort pour le crime de haute trahison avec une recommandation pour la clémence exécutive. Il a été pendu à Montréal en décembre de 1838 et enterré dans le vieux cimetière catholique. En 1858, ses restes ont été déplacés au Cimetière Notre-Dame-des-Neiges et enterrés sous un monument dévoué au Patriotes de 1837-8.

Voir aussi[modifier | modifier le code]