Lipnice nad Sázavou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lipnice nad Sázavou
Lipnice nad Sázavou
Lipnice nad Sázavou : le château.
Blason de Lipnice nad Sázavou Drapeau de Lipnice nad Sázavou
 
Administration
Pays Drapeau de la République tchèque République tchèque
Région Flag of Vysocina Region.svg Vysočina
District Havlíčkův Brod
Région historique Bohême
Maire Zdeněk Rafaj
Code postal 582 32
Démographie
Population 657 hab. (2018)
Densité 59 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 36′ 46″ nord, 15° 24′ 48″ est
Altitude 620 m
Superficie 1 114 ha = 11,14 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

Voir la carte administrative de République tchèque
City locator 14.svg
Lipnice nad Sázavou

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

Voir la carte topographique de République tchèque
City locator 14.svg
Lipnice nad Sázavou
Liens
Site web www.lipnicenadsazavou.cz

Lipnice nad Sázavou (en allemand : Lipnitz an der Sasau) est une ville du district de Havlíčkův Brod, dans la région de Vysočina, en République tchèque. Sa population s'élevait à 657 habitants en 2018[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Lipnice nad Sázavou se trouve à 7 km au sud de Světlá nad Sázavou, à 13 km à l'ouest de Havlíčkův Brod, à 27 km au nord-ouest de Jihlava et à 87 km au sud-est de Prague[2].

La commune est limitée par Světlá nad Sázavou au nord, par Krásná Hora à l'est, par Kejžlice au sud, et par Řečice et Dolní Město à l'ouest[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite du village date de 1226.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Le château de Lipnice date du XIVe siècle.

Les trois petites églises de campagnes médiévales dominées par le site du château et datant de la fin du XIVe siècle.

Personnalité[modifier | modifier le code]

  • Jaroslav Hašek (1883-1923), auteur des aventures du Brave soldat Chveïk, y passa les dernières années de sa vie et y mourut. Le vieux cimetière de Lipnice abrite sa tombe. L'auberge « A la couronne de Bohême » (U České koruny), où il logeait, possède un petit musée à sa mémoire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :