Ligue majeure de baseball 1953

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ligue majeure de baseball 1953

Généralités
Organisateur(s) Ligue majeure de baseball
Ligue américaine
Ligue nationale
Date 13 avril / 5 octobre
Affluence (saison régulière)
   307 710 (série mondiale)
Palmarès
Vainqueur Yankees de New York
Meilleur joueur AL : Al Rosen (CLE)
NL : Roy Campanella (BRO)

Navigation

La Ligue majeure de baseball 1953 est la 51e saison depuis le rapprochement entre la Ligue américaine et la Ligue nationale et la 76e saison de ligue majeure. Les Yankees de New York remportent la Série mondiale face aux Dodgers de Brooklyn (4-2).

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

Les Braves quittent Boston et s'installent à Milwaukee.

Le 6 mai, le lanceur partant Bobo Holloman des Browns de Saint-Louis lance un match sans point ni coup sûr pour sa première apparition en Ligue majeure[1].

Au cours du match du 18 juin opposant les Tigers de Détroit aux Red Sox de Boston au Fenway Park, les Sox marquent 17 points au cours d'une même manche pour s'imposer 23-3. La manche dure 47 minutes avec 23 frappeurs appelés au marbre[2].

Le suspense n'est pas de mise cette saison en matière de course aux fanions. Les Dodgers s'assurent du titre en Ligue nationale dès le 12 septembre[3]. En Ligue américaine, les Yankees célèbrent le titre le 14 septembre.

Lors de cette saison 1953, quatorze des seize équipes accueillent des caméras de télévision pour diffuser des rencontres à domicile. Seuls les Pirates de Pittsburgh et les Braves de Milwaukee manquent toujours à l'appel[4]. Quatre formations sont couvertes pour l'ensemble de leurs 77 matchs à domicile[5]. Les Browns et les Cardinals ne font l'objet que de 5 diffusions[4], les Senators[4] 38, les Reds[4] 27, les Tigers[4] 35, les Athletics[4] et les Phillies[6] 42, les White Sox[4] 54, les Yankees[4] 72, et les Red Sox[4] 74.

Classement de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Légende : V : victoires, D : défaites, % : pourcentage de victoires, GB : games behind ou retard (en matchs) sur la première place.

Ligue américaine[modifier | modifier le code]

V D % GB
Yankees de New York 99 52 .656 --
Indians de Cleveland 92 62 .597 8.5
White Sox de Chicago 89 65 .578 11.5
Red Sox de Boston 84 69 .549 16
Senators de Washington 76 76 .500 23.5
Tigers de Détroit 60 94 .390 40.5
Athletics de Philadelphie 59 95 .383 41.5
Browns de Saint-Louis 54 100 .351 46.5
 

Ligue nationale[modifier | modifier le code]

V D % GB
Dodgers de Brooklyn 105 49 .682 --
Braves de Milwaukee 92 62 .597 13
Phillies de Philadelphie 83 71 .539 22
Cardinals de Saint-Louis 83 71 .539 22
Giants de New York 70 84 .455 35
Reds de Cincinnati 68 86 .442 37
Cubs de Chicago 65 89 .422 40
Pirates de Pittsburgh 50 104 .325 55

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Au bâton[modifier | modifier le code]

Catégorie Ligue nationale Stat Ligue américaine Stat
Moyenne au bâton Carl Furillo (Dodgers)
.344
Mickey Vernon (Senators)
.337
Points produits Roy Campanella (Dodgers)
143
Al Rosen (Indians)
145
Coups de circuit Eddie Mathews (Braves)
49
Al Rosen (Indians)
43
Bases volées Bill Burton (Braves)
26
Minnie Miñoso (White Sox)
25

Lanceurs[modifier | modifier le code]

Catégorie Ligue nationale Stat Ligue américaine Stat
Moyenne de points mérités Warren Spahn (Braves)
2.10
Eddie Lopat (Yankees)
2.42
Victoires Robin Roberts (Phillies)
Warren Spahn (Braves)
23
Bob Porterfield (Senators)
22
Retraits sur prises Robin Roberts (Phillies)
198
Billy Pierce (White Sox)
186
Sauvetages Al Brazle (Cardinals)
18
Ellis Kinder (Red Sox)
27

Série mondiale[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Série mondiale 1953.
Match Date Visiteur Hôte Score
1 30 septembre Dodgers de Brooklyn Yankees de New York 5 - 9
2 1er octobre Dodgers de Brooklyn Yankees de New York 2 - 4
3 2 octobre Yankees de New York Dodgers de Brooklyn 2 - 3
4 3 octobre Yankees de New York Dodgers de Brooklyn 3 - 7
5 4 octobre Yankees de New York Dodgers de Brooklyn 11 - 7
6 5 octobre Dodgers de Brooklyn Yankees de New York 3 - 4

Honneurs individuels[modifier | modifier le code]

Trophées de l'Association des chroniqueurs de baseball d'Amérique
Trophée Ligue nationale Ligue américaine
Recrue de l'année Jim Gilliam (Dodgers) Harvey Kuenn (Tigers)
Meilleur joueur (MVP) Roy Campanella (Dodgers) Al Rosen (Indians)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Bobo Holloman », Len Pasculli, SABR.
  2. (en) John Snyder, Red Sox Journal, Cincinnati (OH), Emmis, 2006. p.300. (ISBN 157860253X).
  3. (en) John Snyder, Dodgers Journal, Cincinnati (OH), Clerisy Press, 2009. p.395. (ISBN 9781578603336).
  4. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) James R. Walker et Robert V. Bellamy Jr, Center Field Shot: A History of baseball on Television, Lincoln, University of Nebraska Press, 2008. p. 324. (ISBN 9780803248250).
  5. (en) James R. Walker et Robert V. Bellamy Jr, op. cit., p. 324-330
  6. (en) James R. Walker et Robert V. Bellamy Jr, op. cit., p. 330

Liens externes[modifier | modifier le code]