Al Rosen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Al Rosen Baseball pictogram.svg
Al Rosen 1953.jpg
Troisième but
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
10 septembre 1947
Dernier match
30 septembre 1956
Statistiques de joueur (1947-1956)
Moyenne au bâton ,285
Moyenne de présence sur les buts ,384
Circuits 192
Points produits 717
Équipes

Albert Leonard Rosen (né le 29 février 1924 à Spartanburg, Caroline du Sud, États-Unis et mort le 13 mars 2015), est un joueur américain de baseball, qui évoluait en Ligue majeure de baseball pour les Indians de Cleveland.

Carrière[modifier | modifier le code]

Professionnelle[modifier | modifier le code]

Al Rosen, surnommé Flip, effectua toute sa carrière en ligue majeure sous l'uniforme des Indians de Cleveland, avec qui il remporte la Série mondiale 1948.

1953 est l'année Rosen. Il est joueur par excellence de la Ligue américaine après avoir mené celle-ci pour les circuits (43), les points produits (143), les points comptés (155), le total de buts (367) et la moyenne de puissance (,613). Avec ,336 de moyenne au bâton, il termine second de la ligue derrière Mickey Vernon (,337), l'empêchant de remporter la triple couronne.

Il stoppe sa carrière en 1956 suite à des blessures au dos et aux jambes.

Rosen est considéré comme le troisième meilleur joueur d'origine juive de tous les temps derrière Sandy Koufax et Hank Greenberg. Souvent insulté par des joueurs et des spectateurs adverses sur ses origines juives, Rosen n'hésitait pas à en venir aux mains, ou plutôt aux poings. Il fut, il est vrai, boxeur durant son adolescence.

Rosen est président et directeur-gérant des Astros de Houston d'octobre 1980 à septembre 1985[1]. Il est engagé immédiatement après dans les mêmes fonctions par les Giants de San Francisco, où il est en poste de 1985 à 1992, présidant l'équipe lors de son titre de la Ligue nationale en 1989[1]. En 1987, il est nommé directeur-gérant de l'année par Sporting News[2], ce qui en fait le seul ancien joueur par excellence à aussi recevoir ce prix[1].

Il meurt le 13 mars 2015 à l'âge de 91 ans[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Former Astros president and general manager Al Rosen dies, Houston Chronicle, 14 mars 2015.
  2. (en) Executive of the Year Award by The Sporting News, baseball-almanac.com.
  3. (en) Rosen, 1953 MVP and four-time All-Star, dies at 91, Jordan Bastian / MLB.com, 14 mars 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]