Ley de División Territorial de la República de Colombia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Organisation territoriale de la Grande Colombie jusqu'en 1824.
Organisation territoriale de la Grande Colombie en 1824.
Organisation territoriale de la Grande Colombie entre 1826 et 1830.

La Ley de División Territorial de la República de Colombia du est une loi adoptée par le Sénat et la chambre des représentants de la Grande Colombie qui redéfinit la structure politico administrative de son territoire.

Organisation territoriale avant 1824[modifier | modifier le code]

Avant 1824, le territoire de la Grande Colombie est divisé en trois grands départements :

Organisation territoriale après 1824[modifier | modifier le code]

Après 1824, le territoire de la Grande Colombie réorganisé en trois districts, divisés en douze départements puis en trente-sept provinces :

Organisation territoriale après 1826[modifier | modifier le code]

Le est promulguée une loi additionnelle à celle de 1824 qui réorganise certains départements :

  • le département d'Apure rejoint le département de l'Orénoque, tandis que les provinces de Cumaná, Barcelona et Margarita sont regroupées au sein du département de Maturín.
  • au sein du département de Magdalena, la partie sud-est de la province de Carthagène des Indes devient la province de Mompox[1]

Références[modifier | modifier le code]