Province de Mariquita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Province de Mariquita
es Provincia de Mariquita

15501861

Description de cette image, également commentée ci-après
Carte de la Province de Mariquita en Nouvelle-Grenade (1855)
Informations générales
Statut Gouvernorat
Capitale Mariquita
Démographie
Population 47 138 (est. 1789)
105 105 (1851)[1]
Superficie
Superficie 13 450 km2 (1851)
Histoire et événements
1550 Création
1861 Suppression

Entités précédentes :

La province de Mariquita, ou gouvernorat de Mariquita durant la domination espagnole, était une entité administrative et politique de la Nouvelle-Grenade. Elle fut créée en 1550 et dissoute en 1861. Sa capitale était Mariquita.

Histoire[modifier | modifier le code]

La province de Mariquita est initialement un gouvernorat de la Vice-royauté de Nouvelle-Grenade (entité coloniale espagnole recouvrant le nord de l'Amérique du Sud).

Après l'indépendance, la province est intégrée à la Grande Colombie, au sein du département de Cundinamarca.

Après la dissolution de cette dernière, la province fait partie de la République de Nouvelle-Grenade.

En 1857, la province fusionne avec les provinces de Neiva, Bogota, Tequendama et Zipaquirá pour former l'État fédéral de Cundinamarca.

En 1861, les provinces de Mariquita et Neiva font sécession et deviennent l'État fédéral de Tolima.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Salvador Camacho Roldán, « Año de 1852 », Mis Memorias, Bibliothèque Luis Ángel Arango