Les Rapines du Duc de Guise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Rapines du Duc de Guise
Auteur Jean d'Aillon
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman policier historique
Éditeur Éditions Jean-Claude Lattès
Date de parution 8 octobre 2008
Nombre de pages 522
ISBN 978-2709630542
Série Olivier Hauteville
Chronologie

Les Rapines du Duc de Guise est un roman policier historique de Jean d'Aillon paru en 2008. Il s'agit du premier tome du premier volume (La Guerre des trois Henri) de la série Olivier Hauteville

Résumé[modifier | modifier le code]

En 1585 les parents d'Olivier Hauteville sont tués et il est soupçonné. Poulain, lieutenant du prévôt, le fait libérer. Olivier découvre que des documents d'enquête de son père, qui appartenait à la Sainte Union de défense contre l'hérésie, ont disparu. On le charge d'enquêter sur les rapines du duc Henri II de Guise sur les tailles (100 000 livres en 1881). Cassandre, fille adoptive de Mornay, l'assiste. Ils démasquent Salvancy et trouvent le tueur de son père : Marteau, collègue de Salvancy. Cassandre fuit avec l'argent des rapines, pour le donner à Navarre. Henri III signe le traité de Nemours et Guise déclare la guerre aux protestants.